Catégories

Le mois de mai est déjà plus que largement entamé…
J’ai l’impression que le temps file à une telle vitesse que les journées ne suffisent pas à accomplir tout ce que j’aimerais y mettre.
Chaque minute est occupée, les tâches s’enchaînent, aucun domaine de notre vie n’est oublié.
Et ce temps file, galope… 
C’est une année étrange, vous ne trouvez pas?
Le temps est celui d’un automne tristounet, nous donnant l’impression d’avoir zappé le printemps.
Lorsque les beaux jours arriveront, nous aurons l’impression d’être propulsés dans  l’été sans avertissement, comme si les mois des premières fleurs avaient été rayés du calendrier cette année.
Il paraît que lorsque l’on s’ennuie, le temps semble se figer.
Il faudrait peut-être que j’apprenne…

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>