Catégories

 pedro-e-ines

Inès de Castro est née en 1320, pense-t-on.
Elle est née en Galice, au Portugal, dans une famille de la noblesse.


Son entrée dans la vie était donc plutôt positive… 
Personne à l’époque n’aurait pu imaginer que son destin  allait inspirer de nombreuses légendes…
L’histoire réelle d’Inès a été marquée par un épisode qui aurait pu ressembler à un conte de fées: elle tombe amoureuse, et pas de n’importe qui.
En 1354, après la mort de sa première femme, l’infant Pierre de Portugal épouse secrètement la jeune femme dont il était passionnément amoureux et qu’il fréquentait déjà du vivant de son épouse.

Inès a plusieurs enfants de Pierre… ils sont heureux.
Mais c’est compter sans le père de Pierre,  le roi Alphonse IV qui avait déjà fait exiler Inès alors qu’elle n’était encore que la maîtresse de son fils.

Cette fois, il fallait frapper plus fort.
Craignant des complications politiques suite à ce mariage, il accusa Inès de crimes imaginaires… et la fit décapiter.

Lorsqu’arriva le moment, pour Pierre, de succéder à son père sur le trône, il estima que l’heure de la vengeance avait sonné.
Il fit arracher les cœurs des assassins.
Puis, dit la légende,  il ordonna d’exhumer le corps d’Inès.
Le cadavre, somptueusement vêtu,  fut placé sur le trône et couronné.
Et tous les hauts dignitaires furent contraints de rendre hommage à la nouvelle reine en lui baisant la main et en la traitant comme si elle était vivante.

Depuis, Inès est devenue la reine la plus marquante dans l’imaginaire populaire du Portugal…

Martine Bernier

2 réponses à Inès de Castro, la Reine Morte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>