Catégories

Non, non, Ecriplume n’est pas en panne et je ne suis pas à l’article de la mort!
Simplement, ce matin, j’ai eu à faire face à un souci informatique comme beaucoup de bipèdes en mon genre.
Cette fois, c’est ma délicieuse messagerie qui a eu la délicatesse de m’abandonner lâchement.
D’un service à l’autre, j’ai désespéré quatre ou cinq personnes.
Le dernier était le bon.
J’ai passé plus de deux heures au téléphone avec un informaticien tenace qui, en désespoir de cause, m’a proposé une alternative: installer un autre logiciel de messagerie.
Celui-ci m’a-t-il expliqué, est plus stable que n’importe lequel de ses congénères, s’adapte aussi bien à Mac qu’à Windows, et ne coûte pas un kopeck!

Le nom de cette petite merveille? Thunderbird.
J’ai donc passé au total 4h30 au téléphone.
Mais depuis que cette petite chose a fait irruption sur mon ordi un peut toussotant, il faut bien avouer que les problèmes se sont évaporés.
Reste à apprivoiser la bête pour qu’elle accepte mes classements et ma manière de fonctionner.
Il paraît qu’elle ne risque pas de voir ses paramètres contrariés par ceux des autres programmes.
Seront-ils compatibles avec les miens… grande question existentielle!

Martine Bernier 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>