juillet 2013
L Ma Me J V S D
« juin   août »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

L’amitié tient un rôle important dans notre vie.
Hier soir, deux de nos amis très chers passaient la soirée avec nous.
Un soirée écrasante de chaleur, comme l’été en a parfois le secret…
C’était la première fois que nous recevions ce couple d’amis au Nid.
En découvrant mon bureau, la Dame de Chiboz a eu une phrase qui m’a touchée, et que plusieurs personnes ont déjà eue avant elle en entrant dans la pièce:
- Alors Ecriplume, c’est ici?

J’ai presque un peu honte de montrer cette pièce remplie de livres et de dossiers, pleine à craquer  de ce que j’aime…
Mais en voyant son sourire, j’ai réalisé qu’après tout, ce bureau qui n’est pas vraiment « tiré au carré » ne pouvait ressembler qu’à ce qu’il est…
J’y passe le plus clair de mon temps, il est ma tanière, mon antre, mon refuge…

La soirée a été belle, et une question m’a interpellée, à laquelle je n’avais jamais pensé.
- Sur Ecriplume, qui est l’homme à la grande barbe?

J’ai réalisé que je n’ai peut-être pas expliqué le sens des photos de fond de page du site.
Ces photos, je les ai choisies et disposées moi-même, et elles ont toutes une importance particulière pour moi.
L’homme barbu est le peintre Claude Monet, cet artiste qui me fascine depuis longtemps…
Au-dessus de lui, une oeuvre de Léonard de Vinci, l’un des personnages qui figure en bonne place dans mon Panthéon des Grands Hommes.
Plus haut… le chapeau que porte mon Capitaine en hiver!
Vu sa taille et sa prestance, il lui va comme un… chapeau!
La plume et l’encrier sont ma vie, et le coin de bibliothèque devinée représentent les livres qui sont omniprésents dans mon quotidien.
A droite la pile de journaux symbolise mon métier.
La rose des vents signifie pour moi l’aventure, la curiosité nécessaire pour la vie, les différentes cultures, les humains croisés sur les chemins du monde…
Le petit chien… c’est Pomme, mon Mogwaï, bien évidemment!
Et les roses posées sur la partition de « Cupidon s’en fout », chanson de Brassens, indique l’importance et la complexité de l’amour…
D’autres photos traînent derrière la “place centrale » où s’alignent les textes.
Parmi elles, une bougie allumée… pour m’indiquer la route…

Martine Bernier

 

2 réponses à Les coulisses d’Ecriplume

  • Piette:

    Bonne question de la Dame de Chiboz, merci de l’avoir posée … et merci pour les réponses! Pour Monet et Pomme, c’était clair, mais pour les autres c’était plus énigmatique et en particulier le magnifique chapeau!

  • Martine Bernier:

    Merci, Piette, pour les commentaires très appréciés! Je suis ravie d’avoir pu lever le voile sur « Le Mystère du Chapeau »! Joli titre pour un roman, tiens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>