juillet 2013
L Ma Me J V S D
« juin   août »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Boris Vian

Boris Vian

Elle se trouve au 94 boulevard de Clichy, à Paris.
Une impasse indiquée par une jolie enseigne en émail indiquant la « Cité Véron ».
Cela ne vous dit rien?
Si, si, cherchez bien…
En 1952,  la cité, qui abrite des pavillons bordés de jardins, accueille deux habitants de marque: Jacques Prévert et  Boris Vian.

Le 23 juin 1959, Boris Vian meurt brutalement d’une crise cardiaque.
Aujourd’hui, l’appartement de 30 m2 qu’il a entièrement aménagé de ses mains, est toujours en là, et rien n’y a bougé…
Il avait organisé et géré l’espace avec brio et fantaisie, alliant sa formation d’ingénieur à sa malice naturelle.MAISON_BORIS_VIAN07
Les objets, les livres, les dicos, les disques… tout est là, saupoudré de parcelles d’âme du poète.
Ici, il a écrit, composé.
En entrant, le visiteur peut lire: « La Direction de l’établissement informe les génies méconnus que le manque de place ne permet pas de les recevoir. » Boris Vian

Le sanctuaire est intact, bien protégé, avec sa terrasse donnant sur le Moulin Rouge.
Fascinant Boris Vian, plus tout à fait là, mais pas tout à fait parti…
Comme tant d’autres, j’ai lu ses livres, écouté ses chansons.
Pourquoi est-ce de lui que j’ai choisi de parler aujourd’hui?
Parce que, d’aussi loin que je m’en souvienne, l’une de ses chansons me poursuit: Le Déserteur.
La première fois que je l’ai entendue, j’ai eu un choc.
Depuis, je l’ai écoutée, apprise, chantée… et je la connais toujours par coeur.
Ce matin, allez savoir pourquoi, elle me trottait dans la tête au réveil.
Un clin d’oeil, donc, à son auteur, esprit libre…

Martine Bernier

Le déserteur, Boris Vian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>