août 2013
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Catégories

La Combe d'Enfer, photo d'Emmanuelle Roduit

La Combe d’Enfer, photo d’Emmanuelle Roduit

Je ne m’attendais absolument pas à ce qui m’attendait, hier…
Alors que j’allais à la rencontre d’un couple de vignerons, à Fully (Valais -Suisse), Claudine et Yvon Roduit, ceux-ci m’ont réservé une surprise de taille.
Passionnés par leur région et par la géologie des lieux, ils m’ont emmenée dans leurs vignes jusqu’au sommet d’un coteau.
En quittant la voiture, nous avons emprunté un sentier surplombant l’endroit.
Au début, pas de problème: le panorama sur les alentours était magnifique, mais pas vertigineux.
Et tout à coup… nous avons débouché, au bout d’une centaine de mètres, sur un lieu complètement magique: La Combe d’Enfer.
Je suis très sujette au vertige: je n’ai pas pu avancer très au-delà de l’entrée du site.
Le sentier était étroit et sans rambarde, le soleil rayonnant et l’endroit…  simplement extraordinaire.
Regardez la photo ci-dessus que m’a envoyée Emmanuelle, la fille de Claudine et Yvon (merci à elle!).
Et imaginez-vous tout en haut du coteau.
De là, vous avez une vue plongeante sur ce qui est un véritable cirque naturel, pareil à un grand amphithéâtre romain où les spectateurs seraient des ceps épanouis.
C’est là, dans ces terrasses aux murs de vieilles pierres, que la famille travaille une partie de ses vignes.
Un travail très physique, exigeant, difficile…
Mais Claudine, qui s’occupe de la gestion de la vigne, m’expliquait qu’elle était chaque jour récompensée par la vue qui s’offre à elle.

Tout là-haut, je sentais le vertige s’emparer de moi, m’attirant vers le vide.
Et pourtant, j’étais tellement fascinée par le lieu que je n’avais pas envie de le quitter.
Il semblerait que nombreux sont ceux qui, lorsqu’ils se rendent à la Combe d’Enfer, sont pris par ce vertige eux aussi, au point parfois de ne plus pouvoir avancer sans aide.
L’un des vins aujourd’hui réputé que dégustent les clients de cette famille attachante et impressionnante pour son courage et sa détermination, est issu de ces vignes, du travail méticuleux et dur fourni par ces passionnés.

Voici quelques jours, pour l’anniversaire des dix ans de leur cave, ils ont organisé un concert au pied de la Combe, comme le montre la photo.

J’avais envie de vous faire partager ce moment exceptionnel, vécu hier.
Quant à moi… j’ai de l’admiration pour cette famille pétrie de courage, de bon sens et de sagesse, tout autant que pour le lieu où elle vit…

Martine Bernier

Domaine de la Rodeline

2 réponses à La Combe d’Enfer: le choc!

  • Roduit Emmanuelle:

    Martine,

    j’ai eu beaucoup de plaisir à vous lire. J’ai surtout aimé le passage : « pareil à un grand amphithéâtre romain où les spectateurs seraient des ceps épanouis. » Je trouve que c’est un lieu qui se prête à la poésie et à l’envoûtement.

    En organisant les 10 ans de la cave, j’ai demandé à une amie actrice de théâtre Emilie Bender de faire une création durant la journée. Elle m’a proposé de raconter la légende de la Combe d’enfer qui n’existait pas… Elle s’est librement inspirée d’une autre légende de la région et le résultat était à la hauteur de la majesté du lieu. Dès qu’elle m’enverra le texte, je vous le transmettrai. Je suis sûre qu’il vous plaira.

    Grégory, l’artiste qui a fait la composition pour mes parents a aussi été très inspiré par la combe d’enfer. Il m’a dit qu’elle lui avait paru magique et envoûtante.

    Il doit y avoir quelque chose dans cette combe de mystique, une énergie qu’on ne s’explique pas, mais qui nous subjugue.

    bien à vous

    Emmanuelle

    • Martine Bernier:

      Bonjour, Emmanuelle!
      Je partage votre sentiment: cet endroit est particulier, envoûtant, oui… et vous parlez magnifiquement de « votre » combe!
      Je me réjouis de découvrir le texte de votre amie…
      Et je remercie encore vos parents de m’avoir fait découvrir ce lieu rare…
      Bien à vous

      Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>