novembre 2013
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories

Georges Lautner

J’ai eu de la peine en apprenant le décès de Georges Lautner, ce week-end.
L’interview que j’avais faite de lui en 2009 m’avait permis d’accéder à un homme charmant, chaleureux et courtois.
En dehors des questions strictement destinée à mon travail, nous avons parlé à bâtons rompus de ses films, de ses acteurs fétiches, de ses souvenirs.
Lino Ventura, Mireille Darc, Francis Blanche, Bernard Blier et tant d’autres…
Cette interview est parue dans le livre que j’ai écrit pour le FIFAD (Festival International du Film Alpin des Diablerets).
Je vous livre la partie publie, avec un grand clin d’oeil à ce réalisateur qui a laissé un souvenir heureux dans la région, lui qui, en son temps, fut chasseur alpin.
Aujourd’hui, nous sommes tristes de le voir partir.
Mais là-haut, les « Tontons » ont certainement dressé la table et sortir le digestif pour l’accueillir…

« La première fois, je suis venu aux Diablerets pour terminer d’y tourner le film « Pas de problème », avec Miou-Miou, Anny Duperey, Bernard Ménèze et bien d’autres.
J’avais fait mon service militaire en Autriche, chez les chasseurs alpins, et j’aimais la montagne.
J’ai été merveilleusement accueilli par tout le monde, dans la station.
J’y ai créé des liens, notamment avec mon ami André Givel, hôtelier qui faisait partie du FIFAD.
Le comité m’a tour à tour demandé d’être membre du jury, puis parrain de la manifestation.
J’ai accepté avec plaisir.
Les séances étaient toujours très sympathiques.
Ces films étaient rares, j’ai vu énormément de choses très intéressantes.
Ce n’était pas du tout du « sous-cinéma » comme on a pu l’entendre.
Je me souviens avec délice des raclettes des guides au magnifique Domaine des Sources, des repas bien arrosés, de l’ambiance.
J’ai très envie de remonter aux Diablerets l’été prochain.
Ne fût-ce que pour le plaisir de retrouver ceux qui m’ont si bien reçu! »

Propos recueillis le 7 avril 2009.
Martine Bernier

Livre: « FIFAD: 40 ans de passion », Martine Bernier, Festival du Film des Diablerets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>