novembre 2013
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories

Les lendemains de journées remplies sont toujours des jours d’écriture intensive.
C’est le cas aujourd’hui!
J’ai donc peu de temps pour nourrir Ecriplume ce matin.

Raison pour laquelle je vous soumets  des délices qui, pour moi, sont des bonbons dans la langue française: les fables express, qui ont fait les beaux jours de grands humoristes.

Fable consacrée à Verdi:

Quel nul n’entre chez moi! dit l’auteur du « Trouvère »
Et pour faite observer la consigne sévère
Il avertit sa bonne, un monstre aux traits hideux.
MORALITE:
La bonne à Verdi en vaut deux.

Fables d’Alphonse Allais:

Lorsque tu vois un chat de sa patte légère 
Laver son nez rosé, lisser son poil si fin
Bien fraternellement embrasse ce félin.
MORALITE:
S’il se nettoie, c’est donc ton frère.

Du même auteur: Train manqué

Dans Aire-sur-la-Lys, il advint une fois
Qu’un voyageur manquât son train. C’est une affaire

Qui n’a rien d’extraordinaire
Il s’était attardé: tant pis pour lui ma foi.
MORALITE:
Si tu ne vas pas à la gare d’Aire
La gare d’Aire n’ira pas à toi.

Martine Bernier

 

2 réponses à Fables express

  • Jean-Louis Latsague:

    Pourquoi faudrait-il marquer le millionième accès au site ? Ou bien … ne vaudrait-il pas mieux – on peut rêver – ouvrir une rubrique spécifique pour ce million espéré ? En fait, vous ne savez pas précisément ce que vous désirez, Martine, et ce faisant, vous déchargez sur d’autres ce qui vous appartient. Mais oui, je sais, vous ne faites pas ça pour vous, votre envie de partage vous oblige à l’effort, etc.
    Alors ? Et si vous éditiez les autres ? Non ? Oh pardon, c’est déjà fait, peut-être. Trêve de soliloque, j’eusse aimé apporter un petit début de solution mais il me semble que le choix vous appartient. Avis personnel mais avis tout de même, je peux vous offrir un texte issu des ateliers d’écriture que je pratique … Et quoi d’autre ? A vous de me le dire, ce qui n’empêche nullement de vous présenter un panier de bisous fraternels. Jean-Louis

    • Martine Bernier:

      :) C’est tout à fait vrai, Jean-Louis! Je me repose sur d’autres pour me donner les idées que là, en l’occurrence, je n’ai pas!
      Je me suis d’ailleurs demandé moi aussi s’il fallait vraiment passer ce passage au million. Et ma décision est prise: grâce aux idées reçues d’un peu partout, je le ferai. Et ce sera une mini surprise, toute simple.
      Votre idée d’éditer les autres est belle… à ceci près que je ne suis pas éditrice. Dans le futur, peut-être, pourrais-je demander au Bon Ange d’Ecriplume s’il serait possible d’ajouter une rubrique dans laquelle je pourrais diffuser d’autres textes, mais ce n’est pas prévu pour le moment. Ecriplume n’a jamais eu d’autre vocation que d’être un simple blog personnel, ressemblant à la fois à un « journal semi intime » et à un carnet de souvenirs. Un texte par jour, parfois très court lorsque j’ai peu de temps…
      Merci pour vos pistes et vos idées, je vais les laisser mûrir. Et qui sait, peut-être déboucheront-elles sur une rubrique de plus un jour ou l’autre!
      Bien à vous

      Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>