novembre 2013
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Catégories

J’étais fatiguée, hier soir, en rentrant d’un reportage.
La nuit était déjà tombée depuis un bon moment.
Après cinq soirs de suite que mon Capitaine et moi avions passés séparés, je me réjouissais de le retrouver.
En rentrant, j’ai tout de suite vu les bougies, au salon.
Lorsque l’un de nous deux rentre tard, l’autre aime lui préparer un repas aux chandelles.
Cette fois, c’était mon tour d’en être l’heureuse bénéficiaire!
Nous étions si heureux de nous retrouver que j’en ai été émue.
Il pouvait faire nuit et plutôt froid, dehors, cela n’avait pas d’importance: il faisait beau au Nid.

Dans la soirée, une femme adorable m’a rappelée, suite à un message que je lui avais laissé.
Elle acceptait de jouer le jeu d’un article, avec moi.
Notre échange a été chaleureux.
Lectrice d’Ecriplume et de certains des journaux pour lesquels je travaille, elle m’a parlé de ce qu’elle ressent par rapport à mes textes.
C’est toujours pour moi un bonheur et un véritable étonnement d’entendre ces mots…
J’ai de la chance…

Ce matin est maussade. 
Le brouillard s’est invité.
Dans mon bureau, j’écris.
Aujourd’hui, je vais interviewer un homme réputé pour sa sagesse et son bon-sens.
Je me réjouis de l’entendre…
Et ce soir… mon Capitaine et moi nous offrons une soirée découverte!

J’ai envie de capturer le temps sur cette période qui est décidément l’une des plus heureuses de ma vie.
J’aime bien l’idée qu’il suffit d’éteindre la télévision et la radio pour pouvoir se construire des moments de bonheur tout simples…

Martine Bernier

 

2 réponses à Tranche de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>