décembre 2013
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Catégories

savanfou-1

Sous le sapin se trouvait un paquet que mon fils et ma belle-fille m’ont offert avec un petit sourire aux lèvres en me disant: « Cette année, tu vas adopter quelqu’un! La famille va s’agrandir! »

J’ai ouvert le cadeau et j’y ai découvert… un curieux personnage de verdure à tête mousseuse.
Un Freemooss.
Vous allez penser que je suis en train de faire de la publicité gratuite pour un produit.
Sans doute, oui.
Mais je n’ai pas pu m’empêcher d’admirer l’imagination des créateurs des Freemooss qui ont inventé un concept très fouillé.
Il commence par un site internet, drôle et étonnamment riche.
Vous y découvrirez des renseignements, une foule de personnages étranges, des conseils…
Il existe des lignées de freemooss, des familles, comme il en existe pour les  fleurs, les insectes ou  n’importe quelle espèce vivante.
Un freemooss ne s’achète pas: il s’adopte.
(Bon, évidemment, il y a des frais d’adoption s’étendant de 18 à 40 euros… mais c’est très secondaire!)
Chaque personne devenant famille d’accueil reçoit un certificat d’adoption délivré par la Société Protectrice des Freemooss.
Quelques conseils y figurent, ainsi qu’une information primordiale: les freemooss ont quitté leur monde magique pour venir susurrer à l’oreille des hommes leurs craintes face à déforestation et à l’avenir de la biodiversité.
Les Français et les habitants d’autres pays peuvent commander leur compagnon vert en ligne.
Les Suisses, eux, doivent se rendre dans un commerce qui les proposent.
Nettement moins romantique!

J’ai craqué pour ce cadeau amusant.
A propos… Mon Freemooss s’appelle « Greunouye ».
Si si…

Martine Bernier

 

Site des freemooss

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>