janvier 2014
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Catégories

 

Pierre Martelanche est né le 30 mais 1849, à Romain-La-Motte, près de Roanne (FR).
Fils de vigneron, il a repris le métier de son père.
A cette époque où les enfants ne bénéficiaient pas tous d’une scolarité suffisante, il était illettré, ce qui le rendait malheureux…
Enrôlé comme tous les hommes  de son âge lors de la guerre de 1870, il en revint traumatisé à vie.
Cet épisode tragique de son existence fut, pour lui, le début d’un rêve de paix qui le poursuivra jusqu’à son dernier jour.4114689645-1
Miraculeusement, alors que le phylloxera détruisait le vignoble européen, il a épargné la région, ce qui a mis  Pierre et sa famille à l’abri du besoin.
L’histoire familiale raconte qu’un jour, alors qu’il décrottait ses sabots, le vigneron réalisa que la terre pouvait se modeler et traduire ses idées et ses émotions, là où les mots se refusaient à lui.

Il commença à  édifier un univers de céramiques, toutes consacrées à ces sujets qui ne le quittaient pas: l’instruction des filles, la Paix par l’école, la destruction des armes, l’entente entre les peuples et les races, les bienfaits de la République.
Il créait ses oeuvres et les installait dans une petite cabane de vignes située au bas de sa maison.
Son refuge.
Ce lieu fut oublié après son décès, le 1er décembre 1923.
Plus personne n’y entrait, mais personne non plus n’a détruit son contenu.
Un jour de juin 2011, un ethnologue écrivain voyageur, Jean-Yves Loude, accompagné de sa femme, passèrent dans la région avec leur âne.
Et ils redécouvrirent le sanctuaire de Pierre Martelanche et son trésor, que la famille connaissait bien, mais qu’elle avait laissé dormir.
Depuis, avec les descendants de Pierre et la municipalité, tous se sont activés pour qu’un petit musée soit consacré à l’artiste et à l’oeuvre humaniste qu’il a laissée.

Cette redécouverte d’une perle de l’art brut est profondément émouvante.
Le doux vigneron de Romain-la-Motte avait beaucoup de talent…

Martine Bernier

 reportage sur Pierre Martelanche

 

6 réponses à Il s’appelait Pierre Martelanche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>