Signé Alouette

Henri Lambert
Henri Lambert

Dans les années 60, la télévision a diffusé un feuilleton que les enfants de ma génération ont suivi avec passion: « Signé Alouette », tiré d’un roman de la Bibliothèque verte.

Il faut dire qu’à l’époque, nous ne croulions pas sous les chaînes et regardions un feuilleton à la fois… parce que c’était ainsi.
Donc, « le » feuilleton était le sujet de conversation des cours de récréation.
Les rôles principaux étaient tenus par des enfants et des adolescents.
Parmi eux, Philippe Normand, que les jeunes téléspectateurs ont retrouvé ensuite dans un autre feuilleton pour « les jeunes »: « Les Galapiats ».

Daniel Emilfork
Daniel Emilfork

Je n’ai plus en mémoire le contenu du feuilleton, si ce n’est que, à la manière du Club des Cinq, il arrivait pas mal d’aventures aux jeunes héros.
Gangsters, enlèvement: tout était réuni pour frémir à chaque diffusion.

J’ai gardé deux souvenirs précis, pourtant.
L’une était la présence des comédiens Henri Lambert et Daniel Emilfork
Le premier avait un physique rappelant celui de Lino Ventura.
Le second avait un visage qui le prédisposait aux rôles de « méchants ».

Mon second souvenir est inoubliable.
La chanson du générique…
Aujourd’hui encore, elle me trotte dans la tête assez souvent.
Elle était chantée de manière très rapide par des enfants.
Un jour, je l’ai entendue reprise par un choeur d’hommes, et j’ai trouvé leur interprétation magnifique, puissante.

Le premier mot du refrain, « Chandernagor », revenait sur toutes les lèvres des gamins de mon âge, à tel point que, des années plus tard, j’avais l’impression que c’était le nom du feuilleton en question.
Je serais curieuse de savoir quels seront les souvenirs des adultes de demain qui sont les enfants d’aujourd’hui.
Quel programme aura l’heur de marquer les mémoires pour très, très longtemps?

Martine Bernier

Signé alouette

par

8 réflexions sur “Signé Alouette”

  1. J’ai le vinyl 45t ,signe alouette, mais cette chanson a été chantée par les choeurs de l’opéra de Paris.J’essais de la retrouver

  2. 50 ans que j’ai cette chanson dans la tête impossible de me souvenir jusqu’ici d’où cela venait. Comme vous je n’ai aucun souvenir du feuilleton mais j’adorais cette chanson

  3. Quel bonheur de retrouver et entendre cet air à la fois si simplement chanté, mais oh! combien envoûtant, qui trotte dans mon esprit très souvent depuis si longtemps…et le fera encore pendant les années qui me reste à vivre. Signé Alouette restera une pierre angulaire dans mon existence.

    Gerry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.