février 2014
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

Catégories

J’avais hier une journée enrichissante, composée de plusieurs rendez-vous de travail.
Le dernier se déroulait avec des personnes que j’aime beaucoup, dont l’une est mon ami depuis près de 15 ans.
Au cours de la conversation, il a dit une phrase qui m’a marquée.
Citant Eric-Emmanuel Schmitt, il a dit: « Mes morts m’ont appris à aimer la vie ».
Parce que la troisième  personne qui était avec nous au cours de cette rencontre a dû nous quitter pour prendre son train, nous sommes restés à deux à deviser sur le temps qui passe, les choses de la vie…
Nous avons une philosophie  très semblable, et pas mal de points commun.
Et j’ai l’impression que plus le temps passe, plus nos visions du bonheur se ressemblent…

En le quittant pour retrouver mon Capitaine, j’étais bien.
Heureuse de retrouver Celui qui m’accompagne qui était joyeux de  reprendre avec moi  le chemin du Nid.

Cette nuit, je repensais à la conversation de l’après-midi.
Au moment de nous quitter, faisant référence aux amitiés, aux relations qui durent, mon ami me disait: « Quand nous sommes jeunes, nous recevons un grand tamis que nous remplissons d’énormément de choses. Et nous commençons à tamiser… Le temps passe. Et quand nous avons 50 ans, nous regardons ce qui nous reste. Ce sont ces pépites là les plus importantes, les plus précieuses, celles qui sont toujours là. »

Comme il a raison…

Martine Bernier

4 réponses à Ces mots essentiels…

  • margo:

    Coucou……..J’aime la citation à 80…..il ne reste que les meilleurs.Bisous

  • Complètement d’accord, il y a tant de choses qui nous paraissent importantes quand nous sommes jeunes. Malheureusement dans mon cas ce sont aussi surtout les morts qui m’ont appris beaucoup de choses.

    • Martine Bernier:

      Tu vois, je pense de plus en plus que nous sommes très conscients de ce que nous ont apporté les personnes qui sont parties… D’autant que la plupart ont été présents dans notre enfance, période si formatrice de nos vies au cours de laquelle ce que nous apprenons et vivons est si important.
      Mais je crois aussi que ceux auxquels nous tenons et qui nous accompagnent aujourd’hui nous apportent tout autant. Nous n’avons pas toujours le recul pour nous en rendre compte, sans doute… mais nous continuons à apprendre avec eux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>