août 2017
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Catégories

C’est la dernière fois que j’assiste au lever du jour sur les montagnes qui entourent le village.
Dans mon bureau vide, en attendant les déménageurs, je repense à la soirée d’hier, l’ultime passée dans ce qui fut notre nid….

Vers 17 heures, la sonnette de la porte d’entrée résonne…
Etonnée, je me dis, en allant ouvrir, que mon fils aîné est très en avance… jusqu’à ce j’ouvre et me trouve devant Jean, l’un de mes amis.
Il me fait la surprise de venir nous dire au-revoir, et m’apporte en cadeau l’un des livres qu’il vient de terminer.
Un vrai bonheur et un moment heureux… merci, cher Jean!

Une demi-heure plus tard, mon fils arrive avec son bout de chou, Aurélien, pour une soirée pleine de joie et de rires.
Mon Capitaine a eu la bonne idée d’offrir au petit un petit jouet d’extérieur lueur-led-spin-helicoptere-ufo-soucoupe-volante-flindémodable: la soucoupe volante.
Comme à son habitude, le petit nous regarde faire avec attention une fois, deux fois, se penche très sérieusement sur l’objet pour comprendre son maniement, puis s’y essaie jusqu’à ce qu’il y arrive.
Au bout de quelques minutes, des volants traversent gracieusement le salon, envoyés par Aurélien qui a adopté sans le savoir des positions d’archer.
Robin des Bois est parmi nous!
Un Robin des Bois qui découvre un nouveau mets: les chouquettes apportées par son papyno.
- C’est quoi, ça?
- De chouquettes. Tu en auras pour le dessert. Et tu sais qui mange les chouquettes?
- Non?
- Les chouchous!
Il rit, comme il éclate de rire un peu plus tard en découvrant deux vidéos que je lui montre: l’une montrant un lapin mangeant une banane qui lui est présentée, et l’autre un perroquet faisant les cent pas en claquant les talons à la manière d’un soldat de l’armée russe en parade.
Toute la soirée, il est délicieux, drôle, irrésistible.

Et c’est au moment du départ que je réalise qu’il a bien compris que nous partons ce jeudi matin.
Lorsqu’il est fatigué, il n’a pas forcément envie de nous embrasser en partant.
Normal.
Là, il nous couvre de bisous, tous les deux, a compris que sa prochaine visite aura lieu dans notre maison et qu’elle se trouve beaucoup plus loin.
Je lui explique, dans la soirée que, la première fois qu’il viendra, nous y fêterons son anniversaire.
Nous savons déjà qu’il lui faudra du temps pour explorer ce nouveau et vaste domaine… et je lui explique qu’il y retrouvera Eya, 5 ans, la petite-fille de mon Capitaine, qui devrait être assez souvent au Nid.
Et que, dans quelque temps, nous y installerons des animaux.
En descendant les escaliers, il m’envoie une foule de baisers et me lance: A bientôt, chouchou! Bon voyage, Mamitine! 

Il a compris!

Martine Bernier

3 réponses à Go!

  • Dominique Rougier:

    Bon courage pour les semaines et mois à venir ou il sera parfois difficile de combiner le bonheur et le chagrin qui accompagnent un changement comme celui-ci.

    • Martine Bernier:

      Merci, Dominique… Ta phrase est d’une justesse infinie… A propos, la semaine dernière, nous avons déjà apporté sur place quelques cartons de choses essentielles pour moi. Et devine quel est le premier tableau à se trouver déjà dans mon bureau? Un certain dessin… :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>