Catégories

La météo n’est plus seulement un sujet de conversation.
Depuis longtemps, elle est l’objet de toutes les attentions.
Articles et reportages lui son abondamment consacrés… et plus encore ces dernières semaines où ses caprices et ses humeurs ont été décortiquées.
Plusieurs de ces reportages m’ont frappée car y témoignaient des personnes expliquant que leur moral était au plus bas en raison du manque de soleil.
Ce mercredi matin, vers 9h30, alors que la journée a commencé dans la grisaille, un rayon de soleil a tout à coup percé les nuages pour s’installer un peu plus durablement sur la région.
Immédiatement, j’ai vu Pomme changer d’attitude.
Elle a couru à la porte-fenêtre de mon bureau pour regarder dehors.
Je n’ai pas voulu la priver de ce plaisir et je l’ai accompagnée à l’extérieur, profitant de ce moment pour rendre visite à mes « boulettes ».
Profitant de ce temps sec devenu rare, elles s’étaient installées au fond de l’enclos, dans un coin qu’elles affectionnent et menaient leur vie de poules paisiblement…
Lorsque je suis repartie, elles m’ont suivie tandis que Pomme reprenait possession de « son » jardin.

La lumière est revenue… et tous les habitants des lieux ont l’air de s’en réjouir, de revivre, de se remettre en mouvement.
Y compris les oiseaux.
… et moi qui recommence à commander des rosiers!

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>