Catégories

J’avais décidé qu’aujourd’hui je reprendrais une vie plus normale. Donc, ce matin, après ma toilette, je me suis habillée et je suis descendue au salon. Un quart d’heure plus tard j’étais revenue à la case départ. Un peu agacée  mais incapable de respirer. Et je pense à ceux dont le quotidien est marqué par l’insuffisance respiratoire. Et bien… ils méritent toute notre compassion…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *