Catégories

Archives quotidiennes : 5 mai 2018

73fb5bba-a196-48d3-a8de-a29061f7772d_l

Parmi les personnages de fiction qui ont enchanté mon enfance, il en est un auquel je garde toute ma tendresse: Simplet, l’un des 7 nains de Blanche-Neige.
Pour être tout à fait franche je n’ai jamais été sensible au personnage de Blanche-Neige, pas plus qu’à son histoire de Prince Charmant.
Non.
Ce qui me fascinait, c’était ces nains qui vivaient en dehors de la civilisation, leurs chants, leurs caractères… et ce petit bonhomme toujours souriant, qui avait des vêtements trop longs pour lui, qui semblait muet mais qui s’exprimait avec ses oreilles!
Adorablement naïf, Simplet me touchait beaucoup.
Et je me souviendrai toute ma vie du choc qui a été le mien lorsque j’ai découvert qu’il était chauve sous son bonnet!
J’ai mis pas mal de temps à mémoriser le nom des six autres: Timide, Prof, Atchoum, Joyeux, Dormeur et Grincheux.
Et l’une des grandes questions de ma vie d’enfant était: quel lien les unit? Sont-ils frères, cousins, amis?
J’ai appris par la suite que, dans le contes initial des frères Grimm, les nains étaient très peu présents.
Pour choisir leurs sept personnages, Disney et ses collaborateurs se sont longuement concertés.
Une liste de cinquante noms envisageables a été dressée, en fonction des personnalités possible.
Parmi eux se trouvaient « Affreux », « Sale » et « Affamé ».
Nous l’avons échappé  belle…
Et si jamais vos enfants n’ont jamais entendu la fameuse chanson « Heigh ho », voici le passage mythique du film!

Martine Bernier