Catégories

Après avoir découvert que Kaki se déplumait  au niveau du cou, je n’ai pas perdu de temps.
Lundi, mon Capitaine et moi filions chercher le nécessaire pour la soigner.
Dans un premier temps, j’ai décidé de lui mettre de la terre de Diatomée pour la protéger des nuisibles.
Le tout était d’arriver à la frictionner sans la traumatiser.
Le même jour, donc, je me suis rendue dans l’enclos en fin de journée, sachant qu’il fallait que j’arrive à rentrer mes Quatre Grâces  pour arriver à en soigner une.
Mais Kaki était très occupée…
Plume avait trouvé une coquille d’escargot et semblait vouloir s’assurer qu’elle était bien vide.
Son manège a intrigué Kaki qui s’est approchée, bien décidée à s’approprier la chose.
Pour éloigner Plume, elle a eu recours à une méthode qui nous a beaucoup amusés, mon Capitaine et moi.
Elle s’est approchée d’elle puis lui a tourné le dos, et a envoyé de grands coups de pattes en direction du postérieur de sa fidèle amie.
C’était hilarant…

J’ai fini par rentrer mes Boulettes, me demandant comment ma future patiente allait accepter mes soins.
Je lui ai montré les deux étages de plates-formes à grimper pour qu’elle puisse se trouver à ma hauteur, et je l’ai encouragée:
- Viens, Kaki! Hop!
Je n’ai toujours pas compris par quel miracle elle a obtempéré…
Elle s’est installée sur le perchoir en face de moi et m’a regardée prendre un peu de terre de Diatomée dans la main.
- Je vais t’en mettre sur le cou et sur les plumes, d’accord? Tu veux bien ne pas bouger?
Deuxième miracle: elle s’est laissé faire, allant jusqu’à baisser la tête pour me faciliter la tâche.
J’étais complètement séduite et surprise…
- Kaki, tu es adorable! C’est très bien!

Je l’ai caressée, ai fait de même pour ses trois acolytes et les ai enfermées pour la nuit… ce qu’elles n’apprécient pas du tout en cette saison.

Depuis, je renouvelle le traitement matin et soir, toujours avec la même facilité même si, le soir, Kaki aime assez prendre la poudre d’escampette lorsque je lui demande de rentrer.
C’est qu’elles ont de la personnalité, mes Boulettes!

Martine Bernier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>