Catégories

Cette semaine, L’heure du vaccin annuel était arrivée pour Pomme qui, pour la première fois, a fait connaissance avec sa nouvelle vétérinaire.
Pour ma part, je la connaissais déjà, ayant fait sensation à l’automne dernier lorsque j’étais arrivée au cabinet avec un énorme carton contenant ma précieuse poule Kaki.
Nous avions fait connaissance avec le vétérinaire belge qui nous avait expliqué que son épouse et lui avaient suivi leurs études dans la commune de Bruxelles où j’ai habité 18 ans.
Cette fois, c’est donc sa femme qui s’est occupée de Pomme, pas très tranquille dans ce nouvel environnement.
Nous avons eu une conversation délicieusement belge, et mon Mogwaï s’est à peine aperçu qu’il se faisait vacciner.
Je garde de ce moment le souvenir d’un moment délicieux partagé avec mon Capitaine qui semble avoir apprécié autant que moi.
Et Pomme, me direz-vous?
Elle a eu droit à une journée comme elle les aime, au cours de laquelle elle nous a accompagnés partout .
Mais dans la nuit… j’ai réalisé que quelque chose de doux se nichait dans mon dos.
J’ai allumé, à moitié éveillée, et j’ai vu Pomme se précipiter vers le  bout du lit.
Lorsque la lumière s’est allumé, elle s’apprêtait à regagner son panier, et s’est retournée vers moi en me lançant un regard pitoyable.

Elle n’avait jamais fait ce genre de chose.
Ou alors… je ne m’en suis pas rendu compte!

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>