Catégories

Archives quotidiennes : 26 juin 2018

laure_peytouraud

Dans mon Musée idéal, et évidemment imaginaire se trouvent des oeuvres aussi belles qu’hétéroclites.
Parmi elles, ce portrait de Madame Léon Riesener, née Laure Peyouraud, peinte par son époux en 1849.

Si cette toile figure parmi celles que j’admire, ce n’est pas pour la grâce et la beauté du modèle, non.
a49e62408989184147f31b2a3032bbc6
Regardez le détail de ses vêtements…
Réussir à reproduire avec une telle perfection  la transparence et le plissé du voile tient du prodige…

Une perfection qui se poursuit avec le motif du tissu de l’accoudoir, minutieusement reproduit.
C’est vrai qu’à l’époque, les peintres étaient de véritables photographes amoureux du détail…

Lorsque j’ai trouvé la photo de ce tableau, je suis tombée sur la version du bas, avec gros-plan sur le détail du vêtement, et… le visage coupé en deux.
Je me suis interrogée: était-il possible que l’artiste ait peint un modèle amputé de la moitié de sa figure??
J’ai cherché et j’ai fini par retrouver la trace du tableau complet.
Rendons à Mme Riesener ce qui appartenait à Mme Riesener… d’autant plus qu’elle était magnifique!

Martine Bernier