Catégories

N’étant pas une « footeuse », je ne suis que de loin le Mondial de football, même si je me tiens au courant des prouesses de mes trois équipes préférées.
Mes préférences étant évidemment liées aux pays où j’ai vécu.
Je vous épargnerai donc les commentaires aussi inexpérimentés qu’inutiles.
En revanche, impossible de ne pas m’arrêter à un détail ahurissant…
A la fin du match au terme duquel  ils ont concédé la victoire à la Belgique (hé, hé! Hum… pardon, je m’égare), les Japonais ont épaté le monde entier.
La télévision a diffusé des images montrant les supporters japonais ramassant les  déchets qu’ils avaient laissé traîner entre et sur les gradins.
Quant aux joueurs, ils ont parfaitement nettoyé leurs vestiaires, et les ont laissé dans un état impeccable, y  laissant seulement un mot de remerciement.
Ils n’ont peut-être pas gagné la Coupe, mais ont donné à tous une belle leçon de civilité.
Chapeau!

Martine Bernier

2 réponses à Et la palme de la propreté revient à….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *