Catégories

Aaaah…

Ce premier jour de retour après avoir été mal en point, qu’est-ce que je l’apprécie!
Je suis passée depuis hier de l’état de zombie à celui de ressuscitée encore un peu faiblarde, mais bel et bien revenue parmi les vivants.
Ce matin, aux aurores,  j’ai tenu à remercier mes deux fidèles gardes-malade.
J’ai commencé par Pomme que j’ai cajolée en lui disant combien j’étais touchée qu’elle ne m’ait jamais quittée un instant pendant cette semaine compliquée.
Ravie, elle m’a gratifiée de léchouilles joyeuses.

Puis je suis passée à mon Capitaine qui a été merveilleux lui aussi.
Je lui ai exprimé ma reconnaissance et il a eu cette phrase sobre:
– C’est normal d’être là pour la femme que l’on aime.

Finalement, être malade, ça a aussi ses bons côtés!

Martine Bernier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *