Catégories

IMG_2647

Lundi, toujours dans le cadre de recherches que j’effectue, mon Capitaine m’a proposé de nous emmener Pomme et moi sillonner les routes de la région.
Aussitôt dit, aussitôt fait, nous sommes partis tous les trois.
Pomme profitait de la climatisation, mon Capitaine conduisait, et je prenais des notes.

Notre petit périple nous a menés  à Château-Lambert, un village situé dans la haute vallée de l’Ognon, à une altitude de 700 mètres.
C’est complètement par hasard que nous avons réalisé que s’y trouvait le Musée départemental de la Montagne que j’avais envie de visiter.
Cette évocation de la vie rurale du début du XXe siècle est installée dans quelques maisons d’autrefois où sont présentés le quotidien et les métiers d’hier.
Problème: l’entrée était interdite aux chiens.
J’ai donc dit à mon Capitaine que nous devions renoncer à la visite et revenir sans Pomme.
Hors de question de la laisser dans la voiture par la chaleur qu’il fait en ce moment.
Je n’ai pas une voix très sonore, mais un monsieur qui fait apparemment partie des responsables du musée m’a entendue et m’a interpellée pour me dire que nous pouvions entrer avec Pomme pourvu qu’elle soit tenue en laisse.IMG_2616
Elle a donc fait toute la visite avec nous, très intéressée par certaines détails, et notamment par la reconstitution d’une écurie dans laquelle se trouvaient plusieurs sortes d’animaux parmi lesquels des petites chèvres empaillées (photo ci-contre).

Bien que nous ayons déjà à notre actif la visite de plusieurs écomusées, celui-ci nous a appris pas mal de choses…
Il est en prime situé dans un cadre magnifique.

En quittant le lieu, mon Capitaine a jeté un coup d’oeil sur un thermomètre placé sur un avant-toit, au soleil.
Il marquait 45°…

Martine Bernier

http://www.musees-franchecomte.com/index.php?p=242&art_id=

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *