Catégories

Je ne sais plus qui m’a un jour dit que « les livres, ça coûte cher » et que se cultiver n’était pas à la portée de tous pour cette raison.
Hier, alors que je farfouillais dans les offres de livres électroniques Kindle, sur Amazon, cette réflexion m’est revenue tandis que je constatais une fois de plus que la grande majorité des ouvrages tombés dans le domaine public sont disponibles gratuitement au téléchargement.
Pour ma part, j’ai opté pour certains livres que j’ai lus il y a bien longtemps, et que je n’avais plus dans ma bibliothèque.
Alors oui, c’est vrai, il faut une liseuse ou un ordinateur pour les obtenir, même si beaucoup de livres sont gratuits depuis Gallica (la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France) et qu’il faut simplement les télécharger sur un ordinateur, une tablette, une liseuse etc pour pouvoir les lire en pdf.

Enfin, pour ceux qui n’ont pas envie de lire sur un écran et qui aime le contact avec le papier, ces classiques de  Molière, Racine, Voltaire, Corneille,etc sont vendus à des prix allant de quelques centimes d’euros à 4 ou 5 euros.

Moins cher qu’un paquet de cigarettes.

Chère, la culture?
Pas toujours.

Martine Bernier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *