avril 2020
L M M J V S D
« Mar    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories

Catégories

Certains musées se mettent en quatre pour nous donner accès à la culture, durant cette période particulière que nous vivons.
Alors que le Grand Palais, à Paris, est contraint de reporter son exposition prévue sur Pompéi, les responsables permettent au public de la visiter malgré tout, pour le moment de manière virtuelle.
Et ce en suivant ce lien   
Il vous mènera sur le site du musée, où vous pourrez suivre des vidéos et accéder à certaines ressources de l’exposition.
Et si cela vous a donné le goût d’en savoir plus et au cas où vous auriez manqué sa diffusion sur France5 vous pouvez encore regarder en replay l’excellent documentaire Les dernières heures de Pompéi  (dont est tirée l’image ci-dessus)

 

Martine Péters

 

Tableau de Jean Lugrin

Mon ami Jean Lugrin, dont j’aime depuis très longtemps le regard qu’il porte sur le monde et la vie, m’a fait le cadeau de m’envoyer, comme il l’a fait pour ses proches, cette illustration et ce texte lumineux qu’avec son consentement, je partage avec vous.
Vous verrez:  c’est requinquant!
Et, tiens… j’essaierais bien certaines de ses suggestions!

MP

En cette période de confinement, je vous apporte des bonbons.
Je pense néanmoins aux horticulteurs qui doivent avoir le bourdon.
Mes bonbons ne feront pas les affaires des dentistes, sûr que non.
Mes douceurs, vous les avez, c’est en vous que déjà, elles le sont.
Toutes ces envies frustrées par le rythme de vie que nous vivions.
C’est le moment d’en réaliser. Installez-vous, couchés sur votre sofa.
Parlez à voix haute à Alois, son nom, …, non je ne m’en rappelle pas,
et dites-lui vos aspirations les plus secrètes : devenir enfin papa,
apprendre le latin ou le grec ancien, lire l’Iliade et l’Odyssée, Kafka,
prendre, par correspondance, des leçons de chant ou de tablas,
peindre des paysages exotiques sur les pages du Journal du Jura,
celui de la Côte convient aussi, apprendre par cœur tout Wikipedia,  
passer la journée à renforcer vos beaux abdominaux, attention dégâts !
Il y a tant de choses insoupçonnées en nous, que l’on peut faire seul.
Il y en a beaucoup d’autres que l’on peut faire à deux, sauf la gueule.
Il y en a encore où toute la famille participe, même le petit et l’aïeul.
Il y a énormément à faire avant que tout soit fini, bien avant le linceul !
Ainsi, ces journées dans l’appartement n’auront plus assez d’heures,
Peut-être, vous rendrez-vous compte, enfin, ce que c’est LE BONHEUR !

Jean  Lugrin

Les journées sont bien remplies, même en observant rigoureusement les consignes de confinement.
Je me demande même si elles ne le sont pas plus que d’habitude.
En temps normal, le quotidien est rythmé par le travail, les visites des amis, de la famille, les courses, et mille choses qui s’ajoutent aux tâches de chaque jour.
Là, même si les WhatApp, Skype et autres mails fonctionnent à plein régime, j’ai le sentiment d’avoir beaucoup plus de temps en dehors de celui consacré au travail.
Résultat: je profite de cette retraite obligatoire pour effectuer des tâches que je n’avais pas eu le courage d’effectuer jusqu’ici.
Vendredi, par exemple, après avoir une fois de plus constaté que l’atmosphère de la véranda ne convenait pas vraiment à mes livres, j’ai décidé que j’allais déménager ceux auxquels je tiens le plus et que j’avais installé là voici quelques mois.
Ceux consacrés aux roses… 
Une petite quarantaine d’ouvrages a donc une fois de plus changé de place, mais non pas pour réintégrer la bibliothèque du salon où ils se trouvaient avant leur premier déplacement.
Non, cette fois, comme je passe de plus en plus de temps à les consulter, il fallait que je les installe au plus près de moi, dans mon bureau. 
Il était nécessaire pour cela d’effectuer une rocade entre eux et ceux qui allaient leur céder leur place.
Quarante livres consacrés aux animaux et à la nature ont pris le chemin de la véranda tandis que, à chaque voyage de retour vers mon bureau, je revenais les bras chargés d’ouvrages sur les roses. 
L’opération a été vite bouclée.
Et elle m’a donné des idées… je me demande si je ne vais pas faire d’autres modifications dans mon classement à l’avenir!

Martine Péters