septembre 2018
L Ma Me J V S D
« août    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Catégories

Aurélien

IMG_2803

Parmi les surprises réservées à mon petit-fils Aurélien pour son quatrième anniversaire que nous avons fêté en avance voici quelques jours, il y avait ceci, dont je n’étais pas peu fière.
J’avais envoyé cette photo à mon fils en lui demandant de deviner de quoi il s’agissait.
- Heu… c’est un bateau.
– Oui, mais encore?
– Un bateau pirate.
– Oui mais pas seulement. Un indice: il devrait te rappeler certaines activités de ton enfance…

Il n’a pas deviné.
Le Jour J, personne n’avait percé le secret du bateau pirate.
Jusqu’au moment où j’ai expliqué à Aurélien qu’il s’agissait d’une pinata que j’avais remplie de petits cadeaux.
Le but du jeu, pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de découvrir ce genre d’objet, est de le casser à coup de bâtons pour le libérer de son contenu.
Le hic, c’est que la pinata (prononcez « piniata »!) était tellement bien faite et tellement solide qu’il a fallu l’intervention de deux solides jeunes gaillards pour l’ouvrir.
Ils ont visé l’arrière du bateau, ce qui a permis de libérer son trésor sans l’abîmer…
Le lendemain matin, lorsqu’Aurélien est venu me voir dans mon bureau, je lui ai demandé s’il avait aimé la petite fête et ses cadeaux.
- Oui! C’est rigolo, le bateau qui casse avec plein de petits cadeaux dedans!

Le voir tout content m’a ravie.
Seul léger inconvénient: deux semaines après, je trouve toujours des boules de cotillons un peu partout dans la véranda!

Martine Bernier

Parmi les cadeaux que j’ai offert en avance à Aurélien, 4 ans dans quelques jours, pour son anniversaire, il y avait une série de petites voitures.
Et parmi elles, l’un de ces véhicules sur lesquels je craque inévitablement.
- C’est quoi ta préférée, Mamitine?
- C’est celle-ci! Je crois que je vais retourner au magasin pour m’acheter la même et la mettre dans ma collection!

Aurélien aime beaucoup aller voir ce que j’appelle pompeusement « ma collection ».
Une dizaine de voitures loufoques qui me font fondre… au sens figuré uniquement, hélas.
On y trouve des « Coccinelles » couvertes de fleurs, des bus WW à la mode des années 70, des voitures que l’on ne croise pas tous les jours.

- Tu peux la mettre avec les autres voitures, si tu veux. IMG_2833
- Non, ce ne serait pas très sérieux: je t’offre des cadeaux et je les reprends après!
- Non, non, j’en ai encore plein!
- Alors écoute: je la mets dans la collection, mais tu peux la prendre quand tu veux puisqu’elle est à toi. D’accord?
- D’accord!

Depuis, la voiture en question trône sur l’une de mes bibliothèques plutôt que d’attendre le retour CJDX9368d’Aurélien enfermée dans le coffre à jouets.
Mon fils m’a même envoyé des photos de ce genre de véhicules grandeur nature.
J’adorerais me balader avec mon Capitaine dans celle-ci.
Je doute que cela se fasse un jour.
En attendant cette éventualité, je me contente d’être une grand-mère parfaitement indigne qui chipe les jouets de son petit-fils!

Martine Bernier

 

 

Nous avions prévu de fêter en avance l’anniversaire de notre petit-fils, Aurélien, ce week-end, mais nous n’imaginions pas que nos projets seraient bousculés par l’état de santé de Pomme…
Dès l’arrivée de mon fils et de son bout de chou, j’ai  expliqué à ce dernier ce qui se passait avec Pomme, qui venait de nous être ramenée par le vétérinaire pour la nuit.

- Tu vois, Pomme ne va pas bien. Elle a dû être opérée et est très fatiguée. Il faut éviter de la toucher, d’avoir des gestes brusques et de faire trop de bruit…

D’emblée, du haut de ses 4 ans, il a été très prévenant.
Avec beaucoup d’intérêt, il a examiné le corps étranger que le vétérinaire a extirpé du ventre de mon Mogwaï.
Respectant mes consignes à la lettre, il a veillé à ne pas déranger Pomme, s’approchant d’elle et lui parlant doucement.
Samedi, lorsque nous avons été la récupérer chez le vétérinaire après une journée de perfusion, il lui a posé un bisou prudent sur le sommet du crâne, lui apportant des doudous pour qu’elle soit bien entourée.
Toute la journée, nous l’avons fêté comme il se doit, lui réservant une petite fête d’anniversaire qui semble lui avoir beaucoup plu.
Peu avant l’arrivée des invités, alors que nous étions seuls sous la véranda tandis que Pomme était à la clinique vétérinaire, il a demandé à voir « une petite vidéo rigolote ».
- Mamitine, on regarde Flash!
- Non: aujourd’hui, on change. Il faut que tu découvres d’autres choses. Attends, je réfléchis… Tu connais Donald?
- Non… c’est qui?
- C’est un canard rigolo que j’aime beaucoup. Tu veux voir?
- Oui!

Et nous voilà embarqués pour sept minutes de mésaventures qui l’ont fait beaucoup rire.
- Aaah… c’était trop bien, hein, Mamitine?
- Oui…
- C’est dommage que Pomme n’a pas pu regarder avec nous…

***

Ce matin, Pomme va un peu mieux.
Je la soigne comme un bébé et espère que la visite d’aujourd’hui au vétérinaire va la délivrer de son cathéter et n’apportera que de bonnes nouvelles.
Pour qu’ensuite, elle puisse reprendre sa petite vie joyeuse de  Mogwaï en pleine forme…

Martine Bernier