Calendrier

mai 2015
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives mensuelles : mai 2015

RIP Ric Hochet

51Plgqn0CZL._SY344_BO1,204,203,200_
Lorsque j’avais interviewé André-Paul Duchâteau, l’élégant scénariste de Ric Hochet, il m’avait expliqué qu’un projet était dans l’air.
Après la mort du regretté dessinateur Tibet, tout le monde avait pensé que le journaliste enquêteur, héros d’une bande dessinée devenue culte, allait partir avec lui.
Mais non: on parlait alors de lui redonner vie.
Schtroumpfs, Benoît Brisefer, Boule et Bill, et quelques autres: ce n’est pas un phénomène unique.
J’attendais donc de voir ce que cela donnerait.

Voila quelques jours, j’ai reçu le nouvel opus en service de presse.
« R.I.P. Ric ! » , signé par Van Liemt et Zidrou.

Il faut savoir que, depuis mon enfance, j’ai toujours été une grande fan de ce héros détective.
L’imagination de Duchâteau qui nous concoctait des intrigues bien ficelées, parfois même complètement folles, associée au trait souple de Tibet était un petit bonheur.
Sans doute est-ce d’ailleurs parce que je suis attachée au personnage que j’étais méfiante à l’annonce de son retour.
Après lecture, contrairement à l’ensemble des critiques qui saluent ce nouvel album avec enthousiasme, je suis mitigée.
Ce que j’aime?
Les clins d’oeil à la version originale, les références parsemées dans le livre, l’ambiance des premières pages, l’intrigue qui nous permet de réentendre parler du fameux Caméléon.
Ce que je n’ai pas aimé: la scène de nu complètement inutile qui n’a rien à voir avec l’esprit de la série, et, surtout, le fait que le personnage ne se ressemble plus dans de nombreuses cases.
Je suis d’accord pour dire qu’en le découvrant, j’ai eu un peu l’impression de retrouver le personnage tel qu’il a été dessiné à ses débuts par Tibet.
Pas encore tout à fait lui-même, pas encore complètement « fini ».
Au fil des années (78 albums et quelques hors séries, quand même!), il a évolué.
Dans cette nouvelle version, il est retourné en arrière, et, dans de nombreuses cases, a un visage qui n’a pas grand-chose à voir avec celui de Ric Hochet.
Cela me gêne, je l’avoue.
Au point, contrairement à de nombreuses critiques lues sur le Net, à me dire que, pour ma part, je crains que ma longue relation avec le héros de mon enfance ne s’arrête ici…
A regret…
Martine Bernier

Ric Hochet « R.I.P. Ric! » Van Liemt et Zidrou, Le Lombard.

Le Bouquet, fantaisie mycologique

Cadratin 2

Il est arrivé presque par hasard sur mon bureau, profitant de ma petite semaine de vacances pour faire discrètement son entrée dans ma boîte aux lettres.
Un petit livre à la couverture soignée et au format inhabituel, avec un titre simple: « Le Bouquet ».
Avant même de l’avoir ouvert, je craquais déjà pour sa beauté…
Je me fais un point d’honneur à lire chaque ouvrage que je reçois en service de presse.
J’avoue: j’en abandonne parfois certains en cours de route, mais dans ce cas, je préfère ne pas en parler pour éviter de massacrer le travail d’un auteur.
Ca n’a pas été le cas pour le Bouquet.
Je l’ai lu d’une traite.
Je n’ai pas de mérite: il ne compte que 46 pages.
Mais quelles pages!
Elles nous happent dans l’histoire du couple formé par Jean et Valérie.
Lui voit sa raison vaciller, elle visite les rives dangereuses de l’adultère.
L’auteure, Corinne Verdan-Moser, se glisse dans la peau de chacun de ses personnages et nous  permet de suivre à travers eux une page essentielle de leur vie.

Ce petit bouquin sans prétention, écrit avec des mots simples et servi par une écriture alerte a un charme fou.
Sans doute parce que chacun de nous peut se reconnaître d’une façon ou d’une autre dans les fragilités de cet  homme et de cette femme.

Martine Bernier

« Le Bouquet », Corinne Verdan-Moser, Ed. Le Cadratin (disponible au Cadratin, voir lien ci-dessous)

Le Cadratin

 

Les recettes secrètes de mon herbaliste

recettes-secretes-de-mon-herbaliste

Vous avez toujours rêvé  de confectionner vous mêmes vos décoctions, cataplasme et autre teinture mère « maison »?

Christophe Bernard, herbaliste et nathuropathe vous offre la possibilité de le faire grâce à son livre « Les recettes secrètes de mon herbaliste », extrêmement pratique.
Vous y apprendrez où trouver les plantes et comment les cultiver, les cueillir, les nettoyer, les sécher et les nettoyer.
Ensuite, vous découvrirez les différentes méthodes d’extraction des principes actifs ainsi que les constituants et les propriétés de chaque plante.
Et enfin, vous pourrez vous attaquer aux préparations… et elles sont nombreuses!
Teintures, onguents, infusions, décoctions, macérâts glycérinés, crèmes, bains, cataplasme, sirop, pastilles… Christophe Bernard partage ses recettes, ses astuces et ses secrets.
Ne reste plus qu’à vous y mettre.

Martine Bernier

« Les recettes secrètes de mon herbaliste », Christophe Bernard, La Source Vive Editions