Calendrier

mai 2016
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives quotidiennes : 23 mai 2016

Maxence

Maxence 2

À Constantinople au VIe siècle, Justinien règne sur l’empire romain d’Orient.
Dans la capitale, la vie politique et sociétale est bipartite, les partisans Bleus et les Verts s’affrontent.
À l’origine simples clans de supporters qui rivalisaient le temps des courses de chars, cette opposition s’est étendue à toute la société.
En janvier 532, au cours d’une course, les deux chars de la faction verte sont poussés à l’accident par les Bleus.
Lors des troubles qui s’ensuivent, le leader politique Tibulle des Bleus est assassiné. Les troubles menacent de basculer en révolution.
Aussitôt, l’empereur Justinien fait convoquer au palais Maxence, chef de ses services secrets personnels.
Il le charge d’enquêter sur l’assassinat rapidement, car les massacres ont déjà commencé.
Maxence, un jeune homme dont la mère fut une concubine de l’empereur Kavadh Ier, a été trouvé sur une ile après le naufrage du bateau qui les emmenait à Constantinople en ambassade.
Il est devenu un proche du couple régnant, ayant épousé la sœur de la reine.
Il va dénouer le complot de la secte Nika, mais trop tard, car le général Bélisaire de l’armée est entré dans la cité et a étouffé la rébellion et massacré le peuple.

Dans le second tome, on retrouve Justinien en 533, qui a décidé d’étendre son royaume va envoyer Bélisaire prendre Carthage.
Théodora, l’impératrice décidée à grandir sa réputation est partie par la terre visiter les villes de la province par la terre.
Elle force Maxence, qui cherche à se désenvouter d’elle, à la suivre.
Par ruse, elle s’attache le peuple de Nicomédie, puis poursuit sur Dorylaion en Galatie.
Bélisaire accélère pour affronter Carthage avant les renforts des Vandales et des Maures.
Théodora est enlevée dans sa chambre à Dorylaion et Maxence se lance à sa recherche…

Que de surprises encore à découvrir, Bélisaire vaincra-t-il ?
Et Maxence retrouvera-t-il l’Impératrice ?

Romain Sardou a créé avec soin ses nombreux personnages qui nous emmènent dans un univers riche de couleurs.
Le spectacle proposé est surtout visuel, le crayon et les couleurs de Carlos Rafael Duarte nous font voyager dans cet Orient romain.
De superbes doubles pages, des scènes spectaculaires donnent envie de poursuivre les aventures de Maxence.
Les tomes sont précédés d’une introduction qui situe les personnages principaux, mais qui freine le rythme.
Les cartouches explicatifs nombreux gênent un peu la fluidité de la lecture dans le premier volume.
La série est entrainante et je suis impatient de découvrir les tomes suivants.

Bruno Guedot / MB

Mayence : Tome 2 L’Augusta de Romain Sardou & Carlos Rafael Duarte. Le Lombard