Calendrier

juin 2018
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Archives mensuelles : juin 2018

Les Français sous l’Occupation

les-francais-sous-l-occupation-ebook

Nous avons tous étudié la Deuxième Guerre mondiale sur les bancs de l’école, mais rares sont ceux qui ont eu la possibilité d’approfondir le sujet en apprenant comment la population française a vécu cette période tragique.
Dans leur livre « Les Français sous l’Occupation », Fabrice Grenard et Jean-Pierre Azéma, tous deux historiens, ont choisi de décrire la vie quotidienne des Français à travers 100 questions.
Inspiré par la série télévisée Un village français, l’ouvrage aborde des thèmes de tous les jours, comme « Comment se déplace-t-on sous l’Occupation », « Comment s’habille-t-on? », « Qu’apprend-on à l’école sous Vichy? »  ou « Comment fonctionnent les tickets de rationnement? », mais aussi des questions plus larges comme « Comment les Allemands sont-ils accueillis en France? », « Quel est l’état d’esprit des Français au moment de l’armistice? » ou « Qui sont les Français engagés au service de l’ennemi? »

Le sérieux des réponses apportées, la précision des questions  et la méthode choisie pour aborder chaque sujet font de ce volume un livre  dont il est très difficile d’interrompre la lecture.
Il se présente en neuf parties qui suivent un fil chronologique: défaite, instauration de Vichy, conditions de vie avec l’Occupant, pour les femmes, la Résistance, la collaboration et des Mémoires.
Un livre idéal pour mieux comprendre cette période de l’Histoire, à lire en un jet ou à utiliser pour y piocher les informations qui vous intéressent.

Martine Bernier

 

« Les Français sous l’Occupation »,Fabrice Grenard et Jean-Pierre Azéma, disponible, entre autres, aux Editions France Loisirs.

Le Monde de Mona

cef293400b2ba0fc623d125d0fff05e2

Les téléspectateurs suisses romands connaissent bien la journaliste Manuella Maury, qui officie dans diverses émissions depuis de nombreuses années.
Aujourd’hui, c’est son histoire et des pans de son enfance qu’elle nous raconte à travers un livre touchant et limpide, proposant une série de nouvelles à déguster.

Son histoire gravite autour du bistrot de village tenu par ses parents, dans un village du Val d’Hérens.
Un lieu où les habitués se retrouvent, se confient et évoluent sous le regard de Mona, petite fille de dix ans bercée par les voix et les histoires de chacun.

Mona, c’est Manuella, qui, au fil du temps, comme ses soeurs va  apporter son aide à ses parents, propriétaires de l’établissement.

Dans ce restaurant grouillant de vie, de chants, de rires et de pleurs, le vin et l’alcool tiennent une place maîtresse pour les habitués.
Ce qui ne doit étonner personne, non seulement en raison de la vocation des lieux, mais aussi parce que le livre a été écrit avec un vigneron.
Et pas n’importe quel vigneron puisqu’il s’agit de  Gilles  Besse, qui représente la quatrième génération du réputé Domaine Jean-René Germanier.
Ici, dans cette petite  communauté, le vin est aimé, permet de tisser des liens, de se consoler parfois, de délier les langues et de partager  des moments de plaisir.
Au point que le curé lui-même devient poète lorsqu’il évoque la Petite Arvine…

Pour illustrer cet ouvrage tendre imprégné de souvenirs lumineux et touchants, Manuella Maury a fait appel au talentueux artiste peintre Dominique Studer.
Le trio complice nous entraîne dans le monde Mona, au coeur de ce Valais de montagne chez à nos coeurs,  à la rencontre de personnages savoureux dont elle ne s’est jamais vraiment séparée.
Ne disait-elle d’ailleurs pas: Moi, quand je quitterai le village pour toujours, je m’en souviendrai pour toujours…

Un livre délicieux…

Martine Bernier

« Le monde de Mona » , Manuella Maury, Dominique Studer, Gilles Besse, Les Editions d’Emilien.

L’elféméride – Printemps

Unknown

Coup de coeur absolu pour ce livre merveilleux qui séduira autant (voire plus!) les adultes que les enfants.
Après le premier volume de l’Elféméride explorant le côté légendaire de l’automne et de l’hiver, Pierre Dubois et l’excellent illustrateur René Hausman qui nous a malheureusement quittés en avril 2016) nous plongent ici dans l’univers légendaire du printemps.
Nous y découvrons des données essentielles, comme le fait que le muguet est la fleur favorite des elfes ou que les oeufs pondus le Vendredi Saint ont la réputation d’être maudits.
Nous y apprenons aussi qui est le Léprechaun, le plus célèbre des nains d’Irlande, et pourquoi le hérisson a une tête de souris et  un corps d’oursin.

Ce livre délicieusement poétique et plein d’humour nous offre l’opportunité d’explorer le printemps sous un angle méconnu, au gré des dictons des contes et des personnages magiques qui peuplent nos rêves et notre imagination…

Martine Bernier

L’Elphéméride, le grand légendaire des saisons, Printemps, de Pierre Dubois et René Hausman. Disponible, entre autres, aux Editions France Loisirs.