Calendrier

décembre 2020
L M M J V S D
« Sep   Fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Archives mensuelles : décembre 2020

Merveilles de Noël…

Les amoureux de la Suisse vont aimer ce livre qui réunit plus de 200 aquarelles des plus beaux villages du pays, agrémentées d’anecdotes, de Haïkus et d’histoire.
Une petite merveille… 
Les aquarelles sont signées Daniel Lanoux, et les textes Christophe Vuilleumier et Francesco Cerea.
A lire, relire et conserver précieusement dans sa bibliothèque…

« J’aime la Suisse et ses Villages », disponible, entre autres, aux Editions France Loisirs.

 


Cent femmes à travers le temps et le monde sont présentés ici.
La démarche est intéressante et nous permet de découvrir les grandes lignes de leurs actions et de leur existence.
Seul bémol: une seule page par portrait… c’est peu. 
On aimerait en savoir plus… mais cet ouvrage est finalement le point de départ d’une recherche personnelle qui peut se prolonger en lisant par la suite des biographies plus complètes sur les personnes qui nous interpellent.

« 100 héroïnes de l’histoire »,  Hélène de Chamchesnel, disponible, entre autres, aux Editions France Loisirs.

Retrouver Lucky Luke est toujours une joie.
Dans ce nouvel album, notre cow-boy se retrouve à la tête d’un héritage dont il se serait bien passé: une plantation de coton.

Le voilà donc ans le Sud et ses bayous, au coeur d’une Amérique encore bien imbibée d’esclavagisme.
Truffé de références historiques, l’histoire est  d’autant plus captivante qu’elle  fait intervenir le premier Marshall Noir, Bass Reeves, jusqu’ici inconnu des lecteurs de Lucky Luke.

Une bonne histoire, une immersion dans l’Histoire des Etats-Unis, et la présence des Daltons: tous les ingrédients nécessaires à un bon album sont réunis.

« Un cow-boy dans le coton », Achdé et Jul d’après Morris, disponible, entre autres, aux Editions France Loisirs.

Dans la Hotte du Père Noël!

L’exploration du Monde – Une autre histoire des grandes découvertes

Ce gros livre de plus de 500 pages réalisé par un collectif d’auteurs est une petite merveille…
Loin d’être rébarbatif comme pourrait le faire craindre son épaisseur, il est composé de chapitres abordant chacun une découverte importante s’inscrivant dans la liste de celles permettant l’exploration du monde.

Cela a déjà été fait et écrit, direz-vous.
Oui, mais la démarche est ici différente.
Chaque événement étudié est replacé dans le contexte de son époque et expliqué en tenant compte de tous les éléments qui ont permis l’aboutissement du rêve.
Christophe Colomb ou Magellan n’auraient pas pu réaliser les voyages qui les ont rendu célèbres s’ils n’avaient pas été entourés de personnages essentiels à leur quête.
Ce regard critique que permet le recul de l’historien apporte une vision complète et passionnante de ces moments clés de l’évolution du monde.
Ce qui est inscrit au dos du livre résume parfaitement la démarche des auteurs:

Il est ici question de détricoter le discours qui, associant exploration du monde et  » entrée dans la modernité « , en réserve le privilège et le bénéfice à l’Europe, et, pour ce faire, de documenter d’autres voyages au long cours – extra-européens. Il est également question, prenant le contre-pied d’une histoire héroïque des expéditions lointaines qui en attribue le mérite à quelques singularités, de rappeler qu’il faut beaucoup d’illusions, et plus encore d’intérêts, pour faire un  » rêve « , et que Christophe Colomb n’aurait jamais appareillé sans les vaisseaux des frères Pinzón.
Il s’agit ainsi de substituer des lieux, des instants et des visages aux cultures en carton-pâte et aux croyances en papier mâché ; de donner à voir les échecs autant que les réussites, les naufrages dans les estuaires de la même façon que les entrées triomphales dans les cités soumises ; d’inclure amiraux ottomans, navigateurs chinois, interprètes nahuatls et pilotes arabes dans le musée imaginaire de l’histoire globale ; de mettre en lumière tout un petit peuple d’assistants et d’auxiliaires, de sherpas et de supplétifs (que serait Magellan sans le Malais Enrique ? ou Cortés sans la Malinche ?) ; de passer outre une histoire au masculin en rendant droit de cité aux voyageuses et aux exploratrices ; et enfin de prêter une égale attention aux êtres et aux choses, sachant que, s’il faut une nef pour traverser un océan, une vague ou un bacille suffisent à la vider de ses occupants. 

A lire et à offrir!

L’exploration du Monde – Une autre histoire des grandes découvertes, collectif d’auteurs sous la direction de Romain Bertrand. Disponible aux Editions France Loisirs 

 

Royales passions

C’est un ouvrage original que nous propose Marie Petitot avec « Royales Passions ».
Des souverains qui se sont succédés à la tête de différents pays comme la France, nous connaissons la vie, l’histoire…  mais pas toujours les marottes et les hobby qui étaient les leurs.
C’est ce que l’auteure s’appliquent à nous raconter ici.
Les goûts personnels de ces rois, reines et autres tsars nous sont contés et nous permettent une immersion dans leur intimité.
Saviez-vous par exemple que Louis XIII était un compositeur de musique, que la reine Victoria s’était entourée de dizaines d’animaux auxquels elle vouait une réelle tendresse, que Napoléon était féru  d’Histoire ou que Pierre le Grand collectionnait… les êtres difformes?
L’écriture de ce livre est vive et entraînante, le sujet original et prenant…

Royales passions, Marie Petitot, disponible aux Editions France Loisirs.

Les Aérostats

Trop occupé pour pouvoir le faire avant, ce n’est que ces derniers jours que j’ai lu l’opus 2020 d’Amélie Nothomb: « Les aérostats ».

Elle y met en scène deux jeunes gens: Ange, 19 ans, étudiante, et Pie, 16 ans, lycéen atteint de dyslexie auquel, sur la demande du père de ce dernier, elle va donner des cours particuliers.

J’ai aimé ce livre qui, pour la première fois, campe la trame du livre  à Bruxelles qui est la ville natale de la romancière… et la mienne pas la même occasion.
J’y ai retrouvé des lieux qui me parlent, des clins d’oeil, une atmosphère… et une étrange relation entre des personnages complexes à souhait.

Martine Péters

Disponible, entre autres, aux Editions France Loisirs.