Calendrier

décembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Classiques

La steppe

la-steppe

Anton Tchékhov était un écrivain merveilleux, fin observateur de l’âme humaine…
Il avait l’art, dans ses pièces et ses récits  de décrypter comme personne la nature humaine, la pensée de ses personnages, et ces fils subtils qui façonnent la psychologie de la nature de l’homme.
Impossible donc de résister à l’attrait de ce livre dans lesquels ont été réunis: « La Steppe », « Platonov », « Ivanov », « L’Ours », « La Cigale », « Les Mouettes », « Oncle Vania », « La Dame au petit chien », « Douchetchka », et « Les Trois Soeurs ».

Autant de perles de chef-d’oeuvres à lire fascinants à relire…

Martine Bernier

Anton Tchekhov, « La Steppe », disponible, entre autres, aux Editions France Loisirs.

 

 

Le Petit Prince

Chef-d’oeuvre d’Antoine de Saint-Exupéry, « Le Petit Prince »  reste l’un des livres les plus populaires de notre culture.
Pour la première fois, l’édition intégrale sort en livre animé, dit « pop-up ».
Ce livre animé propose des fenêtres, des trappes à soulever, des disques à tourner, des éléments qui se déploient, des découpes…
Le tout réalisé sur la base des aquarelles de l’auteur.
Revisité, l’ouvrage semble prendre vie, appuyant le magnifique texte qui réserve des surprises à chaque relecture.

Un cadeau idéal pour les amoureux du Petit Prince, mais aussi pour ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de découvrir ce superbe conte philosophique.

Martine Bernier

 

« Le Petit Prince » Antoine de St-Exupéry. e Grand Livre Pop-Up, Gallimard Jeunesse, vendu aux éditions France Loisirs.

Journal d’une femme de chambre

Lorsque j’ai vu que le livre était réédité en collection de Poche Classique chez De Borée, je n’ai pas pu résister à l’envie de le relire pour le présenter.
Ce roman d’Octave Mirbeau est donc le journal de la jolie Célestine, ravissante femme de chambre qui commence  son récit alors qu’elle prend son emploi chez ses nouveaux employeurs, un couple de riches propriétaires normands.
Tout y passe: ses impressions sur ses maîtres, ses expériences professionnelles passées, sa vie simple, les travers de la petite bourgeoisie…
A travers Célestine, c’est sa propre rancoeur  qu’Octave Mirbeau exprimait dans ce livre.
De lui dont on a dit qu’il portait en lui la même capacité que Sartre à provoquer en ses lecteurs « la nausée existentielle », ce livre est le chef-d’oeuvre.
A relire sans hésitation!

Martine  Bernier

« Journal d’une femme de chambre », Octave Mirbeau, De Borée collection Poche Classique.