Calendrier

décembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Le Jour

« On nous appelait les sauvages »

 

C’est un livre fort et lumineux que nous offre l’ex grand chef algonquin Dominique Rankin, aidé par la journaliste et apprentie femme-médecine Marie-Josée Tardif.
« On nous appelait les sauvages » raconte l’histoire réelle de l’auteur, fils de chef et destiné à prendre la relève de son père lui aussi.
Mais les Blancs en vont en décider autrement.
Au milieu du XXe siècle, dans ces contrées du Canada, sur les bords de la rivière Harricana, les algonquins mènent une vie paisible et libre, jusqu’au jour où ils  voient leur territoire envahis par les Blancs décidés à les soumettre à une intégration forcée.
Les enfants, dont Dominique Ranquin faisaient alors partie, sont arrachés à leurs parents pour être placés dans ce qui est appelé « Le pensionnat des petits Sauvages ».
Comme ses compagnons d’infortune, il y subira des sévices et des humiliations, sera coupé de sa culture, et devra attendre plusieurs années pour  quitter ce lieu maudit, retrouver sa liberté, et repartir sur les traces de ses origines.
Ce livre raconte la lutte qu’il a menée contre les autres et contre lui-même pour devenir à son tour grand chef de la nation algonquine.
Le livre ne cache rien de la dureté de ce qu’on vécu ces indiens.
Mais c’est surtout la découverte d’un peuple millénaire et  une grande leçon de paix, et un magnifique témoignage sur le respect d’autrui et le pardon.

Martine Bernier

 

« On nous appelait les sauvages », Dominique Rankin, Marie-José Tardif, Le Jour Editeur