octobre 2018
L Ma Me J V S D
« sept    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Peter Pan

peter-pan

Quand Disney a sorti son Peter Pan, en 1953, il a rencontré un succès immédiat, autant auprès de la critique que du public, au point d’être sélectionné pour participer au Festival de Cannes.
Mais qui savait, parmi les enfants et les parents venus découvrir le film, que le petit personnage plein de grâce devait son côté aérien et sa gouaille à deux acteurs de chair et d’os: l’enfant prodige Bobby Dristoll, et le danseur Roland Dupree?
Ce sont eux qui ont servi de doublures humaines pour le personnage de Peter, selon une tradition établie par Disney pour permettre aux dessinateur de mieux capturer les mouvements.

Bobby, né en 1937,  a été la doublure secondaire réelle de Peter, lui prêtant sa voix au passage, et son histoire montre bien combien  peut être tragique le destin des enfants stars.

Bobby Driscoll

Bobby Driscoll

Lui qui a commencé sa carrière d’acteur a 5 ans est devenu la coqueluche de Disney qui l’a fait tourner dans plusieurs films.
Mais lorsque l’enfant a grandi, il n’a plus intéressé personne.
Passer de la lumière à l’ombre n’a pas été supportable pour lui qui a cherché un réconfort dans la drogue.
Il est décédé à 31 ans, sans que personne ne s’en soucie, et fut enterré anonymement, comme un sans-abri, avant d’être identifié quelques mois plus tard grâce à ses empreintes digitales…

Roland Dupree, qui est né en 1925, et qui vit toujours, a eu un destin bien différent.
C’est à lui que Peter Pan doit son côté aérien.
Le jeune danseur n’avait pas son pareil pour investir le personnage, lui apportant une

Roland Dupree, à droite

Roland Dupree, à droite

personnalité et une vivacité jugées d’incroyables par l’équipe de tournage.
Toutes les scènes qu’il a tournées ont servi de référence pour dessiner le personnage en action.
Après cette expérience, Roland a continué à vivre de sa passion, la danse, montant le trio Dupree Trio avec deux danseuses, puis ouvrant une école de danse.
Il était déjà un jeune adulte lorsqu’il a vécu l’expérience du tournage, ce qui l’a sans doute protégé.

Martine Bernier