Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 9 avril 2010

Mes Bretons… Ils arrivent demain, et c’est le bonheur!
A ceux qui s’étonnent de me voir aussi émue à l’idée de retrouver la famille qui me rejoint pour une semaine, je n’ai envie de répondre qu’une chose: ils font partie de ceux à qui je dois d’être encore en vie aujourd’hui.
Et ils savent que, jamais, je n’oublierai ce qu’ils ont fait pour moi.  Comme je n’oublierai rien d’ailleurs de ces heures, de ces jours, de ces mois ni du comportement de chacun.
Ce qui s’est passé là-bas, tout ce qui s’est passé là-bas, reste gravé en moi pour toujours.
Je ne suis plus la même, depuis…

A quelques heures de leur arrivée, un événement inattendu comme je les aime est venu chatouiller le cours de la journée.
Hier soir, un couple de mes voisins que j’aime beaucoup, de retour d’un long séjour au Texas, m’a téléphoné.
Ils cherchaient à loger leur belle-fille pour une nuit, ce soir, et ne pouvaient le faire chez eux, leur appartement étant trop petit.
Les personnes qui devaient l’héberger ne peuvent la recevoir, et ils se trouvaient très ennuyés.
Ils devaient l’être pour me poser la question…
J’ai accepté avec joie.
J’aime cette idée d’ouvrir ma porte et d’accueillir une passante, Russe de surcroît.
Rencontrer de nouvelles personnes, cela m’arrive très souvent.
Recevoir des amis pour quelques jours, cela m’est arrivé plusieurs fois aussi ces derniers mois.
Mais recevoir une personne totalement inconnue est très rare.
C’est une expérience que je me réjouissais de vivre.
Je n’ai pas eu tort.
J’ai découvert Nathalia, une femme sensible et pleine de charme.
Une rencontre inattendue…

Ce soir, Ecriplume a dépassé le cap des 30’000 visites.
A étape franchie dans ce décompte, je suis à la fois surprise et touchée.
Jamais, en créant ce blog, je n’aurais osé imaginer qu’il attirerait autant de monde.
J’aimerais savoir ce qui touche suffisamment les lecteurs pour qu’ils y reviennent.
J’aimerais comprendre…
Je prends comme un cadeau ces présences silencieuses et ombrées qui m’accompagnent dans mon quotidien, dans mes passions, dans mes découvertes, dans mes déchirures.
Ecriplume est mon empreinte, le reflet de ma trame…
Il vit grâce à l’intérêt qu’il suscite.

Parallèlement, les deux petits frères d’Ecriplume suivent un chemin étonnant eux aussi.
Cinq mois après leur ouverture définitive, « Livres ou vers » a accueilli plus de 12’000 visites et « Paroles de Soie » plus de 8’000.
Inexplicable à mes yeux pour des blogs qui ne bénéficient d’aucune publicité.
Merci…

Martine Bernier