Catégories

Catégories

Les monstres m’intriguent.
Je ne suis pas la seule dans ce cas-là puisque des scientifiques très sérieux se penchent sur leur cas depuis des années.
Ainsi, un classement des cinq monstres marins ou lacustres les plus souvent vus dans le monde a été établi.

Personne ne sera étonné de savoir qu’en tête arrive Nessie, le monstre du Loch Ness.
Photographié pour la première fois en 1933, après des décennies de rumeurs au sujet d’un animal bizarre qui habiterait ce lac d’Ecosse.
Depuis, le « Nessie Watching » est devenu un sport international.
Il existe aujourd’hui une fan club officiel du monstre, des photographies nombreuses et variées et une multitude de théories.
Pour les uns, Nessie serait un plésiosaure, représentant un type de dinosaure que l’on croyait disparu, pour d’autres, issue du crypto-zoologue Jon Downes, il s’agirait d’une anguille devenue énorme. Les sceptiques, eux, pensent qu’il ne s’agit que d’une écorce ou de bouts de bois pris par erreur pour un animal.
La dernière vidéo tournée de ce que l’on pense être Nessie a été tournée en 2007 par Gordon Homes. Elles semblent avoir une crédibilité telle que la BBC, réputée pour son sérieux, a choisi de diffuser ces images dans son bulletin d’information. La vidéo montre bel et bien un énorme serpent ou une anguille géante ondulant dans les eaux du lac…

Le deuxième sur la liste est « Champ », le monstre du Lac Champlain. Il vivrait dans l’immense lac qui s’étend de l’Etat de New York à la limite du Canada.
Les photographies et vidéos de Champ sont rares.
La plus impressionnantes est une photo prise en 1977 par Sandra Mansi.
Elle se promenait en famille lorsqu’elle a vu un tourbillon duquel est apparu une tête suivie d’un cou et d’un dos.
Dans la panique générale, Sandra a pensé à deux choses: faire sortir ses enfants de l’eau et prendre une photo.
Celle-ci est restée dans l’album de famille durant quatre ans avant d’être publiée dans le New York Times.
Depuis, Champ aurait été observé environ 130 fois, surtout au petit matin, en été.

Ce lac du Canada n’est pas le seul du pays à abriter des monstres.
Presque chaque année, plusieurs apparitions de l’Ogopogo sont signalées dans le lac d’Okanagan, en Colombie britannique.
La plus ancienne remonte au XVIIIe siècle.
La créature est décrite comme étant un serpent mesurant entre 9 et 15 mètres de long, ondulante et nageant extrêmement vite.
Une légende amérindienne prétend que l’Ogopogo s’attaque aux hommes.
De fait, quelques nageurs auraient disparu dans le lac sans laisser de traces…

Le Kraken, lui, serait un calmar géant terrifiant et mythique vivant en groupe, selon les scientifiques, et apparaissant à la surface des mers froides en s’unissant pour former un immense éventail.

Enfin, le golfe de Cadboro, en Colombie britanique, abriterait, dit-on, un couple de reptiles aquatiques géants ( 12 à 20 mètres) surnommés « Caddy » et « Amy ».
Aperçus au moins six à sept fois par an depuis le début des année 1940, il a été question, en 1946, de capturer l’une des deux créatures pour l’exhiber dans une piscine géante. Les Amis de Caddy et Amy se sont opposés à cette initiative. Cela leur évite d’être déçus pour le cas où les recherches pour les attraper devaient révéler qu’aucun monstre marin ne hante ces eaux…

Martine Bernier

Dernière vidéo de Nessie:
http://www.dailymotion.com/video/x25n3e_derniere-video-de-nessie-du-loch-ne_animals

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *