septembre 2010
L M M J V S D
« Août   Oct »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 11 septembre 2010

A l’instar de Lucky Luke, qui tirait plus vite que son ombre, Google veut désormais aller plus rapidement que la frappe de l’internaute.
Le 9 septembre 2010, le célèbre moteur de recherche a annoncé le lancement de Google Instant, déjà en version d’expérimentation depuis le mois d’août auprès de certains utilisateurs.
En résumé, vous voyez s’afficher les résultats de votre requête au fur et à mesure que vous la saisissez sur votre clavier.
Le credo des créateurs de cet « outil de prédiction de requêtes » digne d’un Nostradamus des temps modernes est le suivant: « les gens tapent lentement mais lisent beaucoup plus vite ».

CQFD!

Ils vont même plus loin, nous expliquant que le « temps écoulé entre deux frappes de clavier sur le moteur et de 300 millisecondes, alors que les yeux des internautes passent d’une zone de page à une autre en 30 millisecondes. »
Le plus sérieusement du monde, Google nous explique, avec un aplomb rigolo, qu’il va réduire le temps passé sur son moteur de recherche, ce qui fera économiser à l’internaute entre deux et cinq secondes par recherche.

Chic… Avec tout ce temps économisé, j’ai calculé que, dans 120 ans, je pourrai profiter de ce temps économisé pour m’offrir une semaine de vacances supplémentaire.

Merci, Google!

Martine Bernier