Luigi le Berger

En 1990, le photographe suisse Marcel Imsand a sorti l’un des plus beaux livres qu’il m’ait été donné d’avoir entre les mains: « Luigi le Berger ».
A travers ses photos et la plume de Bertil Galland, il y racontait l’histoire de Luigi Cominelli, le berger bergamasque avec lequel il partageait une solide amitié.
Il traversait les pâturages suisses en compagnie d’un immense troupeau de moutons qu’il guidait en transhumance.
Les lecteurs découvraient, fascinés, un personnage incroyablement charismatique, dont l’image n’a plus cessé de hanter chacun de ceux qui ont lu son histoire.
Les photos, si belles, ont paru dans la presse, et ont été exposées à la Fondation Gianadda en 2005.
Le beau berger est passé à la télévision.
Ses yeux clairs, sa force et son accent touchaient.

Je crois que l’on aimait Luigi pour sa sagesse, sa liberté, son naturel, sa calme philosophie, son réalisme, son amour pour la nature, les animaux.

Nous ne croiserons plus la route de ses troupeaux.
Luigi est décédé samedi, d’un cancer de l’estomac.
Il avait 52 ans.
Sa famille, ses amis parmi lesquels Marcel Imsand, doivent être terriblement tristes.
Avec eux, des centaines d’anonymes ont de la peine.
Si vous en faites partie, sachez que vous pouvez prolonger l’histoire en retrouvant le catalogue de l’exposition qui lui avait été consacrée, à la Fondation Gianadda.
Il est profondément beau et émouvant.

Martine Bernier

Si vous aussi vous voulez découvrir Luigi:

http://www.tsr.ch/video/emissions/passe-moi-les-jumelles/450602-luigi-le-berger.html#id=450602

 

par

2 réflexions sur “Luigi le Berger”

  1. Mon intérêt pour les bergers m’a fait découvrir Luigi le Berger sur internet il y a quelques années seulement. J’en ai gardé le souvenir d’une personne vivant tout à la fois dans le présent et la passé. C’est comme s’il s’était trouvé dans une brèche temporelle qui se refermait peu à peu. Les chemins qu’il a traversés, accompagné de quelques animaux, se sont rétrécis et disparaîtront peu-être quand il ne sera plus là pour les parcourir. Luigi le Berger a fait du magnifique, un mode de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.