Catégories

Catégories

Archives mensuelles : mars 2014

moul42170_1395330398

A chaque fois que mon Capitaine part faire les courses, il revient avec une attention qui me fait fondre.
Un bouquet de fleur, un magazine sur un sujet dont il sait qu’il me plaira, des cerises en chocolat confectionnées par un chocolatier de la région… il ne rentre pratiquement jamais les mains vides.
Je ne sais pas s’il se rend compte à quel point cela me touche…
La semaine dernière de retour de l’une de ses escapades avec Pomme, il arrive dans mon bureau et me dit:
– Je t’ai rapporté quelque chose!
La semaine précédente, il avait offert à Kim une figurine de Tintin à bord du fameux petit avion jaune que l’on voit dans « Le Crabe aux Pinces d’Or ».
Cette fois, il avait trouvé une autre figurine, beaucoup plus élaborée.
Tirée de l’album « Le Lotus Bleu », elle représente Tintin déguisé en mandarin chinois, filant sur son vélo avec Milou courant à ses côtés.
Elle n’a pas été réalisée en plastique mais en plâtre, me semble-t-il, et était accompagnée d’une petit album explicatif.
Mon Capitaine, qui sait que certains personnages de BD ont marqué ma jeunesse, attendait ma réaction.
J’étais ravie, touchée…
Je l’ai posée sur l’une des bibliothèques qui se trouve juste en face de mon ordinateur.
Sur ses rayons sont installées quelques photos dont plusieurs représentent Celui qui m’accompagne.
Des photos prisent de lui lorsqu’il était à l’Armée, en particulier.
Dès que mon esprit vagabonde, mon regard s’attarde sur ces photos, sur les statuettes qu’il m’offre et qui forment un ensemble très hétéroclite sur « l’étagère d’en face ».
Mon bureau est une caverne d’Ali-Baba dont beaucoup d’objets me rappellent au quotidien que j’ai une chance folle d’avoir mon grand Capitaine auprès de moi…

Martine Bernier

Je partageais avec vous, hier, une archive de Monet filmé par Sacha Guitry.
Je ne me suis pas arrêtée là, évidemment… d’autant qu’il a consacré des films à des personnages qui font partie de mon Panthéon personnel.
Parmi eux, l’actrice Sarah Bernhardt qui m’a toujours fascinée, plus par sa personnalité que par son talent que je n’ai pas pu constater…
Le portrait que lui consacre Sacha Guitry est touchant.
Et c’est la particularité de cette série de documents qu’il nous a laissés.
Pour chaque personne dont il parle, il a écrit un texte à la fois drôle et tendre, rédigé dans un français raffiné.
Ces témoignages d’un autre siècle sont des trésors dont je ne me lasse pas…
 

Martine Bernier

Voici quelques jours, mon Capitaine m’a offert deux livres.
L’un d’eux s’appelait « Escapades Impressionnistes, de Paris à Honfleur »*.
En couverture: une photo de Monet dans son jardin.
L’ouvrage répertorie les lieux qui ont vu naître et s’épanouir l’impressionnisme.
Il est en passe de devenir un petit essentiel de ma bibliothèque!
Je ne vais pas m’éterniser sur ma tendresse pour les impressionnistes, et tout spécialement pour Monet…
Toujours est-il que j’ai exploré ce livre avec gourmandise!
Au détour d’un encadré, j’ai appris que Sacha Guitry a filmé Monet à Giverny en 1913.
Hier soir, sans trop y croire, j’ai fait des recherches sur internet afin d’essayer de retrouver ce film… et j’ai trouvé.
Un petit film émouvant, un Guitry élégant et fin…. et un Claude Monet  dont le visage est caché dans l’ombre de son grand chapeau et de sa barbe blanche.
Il peint dans son jardin de Giverny, par touches rapides, le regard fixé vers le coin de nature qui lui sert de modèle se jour-là.
Comme j’aurais aimé être à la place de Guitry pour approché celui qui n’aimait pas être dérangé dans son antre.
Cette perle, je vous la livre… sachant que je vais passer du temps à regarder les autres portraits signé Guitry…

Martine Bernier

* »Escapades Impressionnistes, de Paris à Honfleur », Thomas Schlesser, Parigramme.