Figeac et son grand homme

fi3

Savez-vous qui est né à Figeac, dans le Lot?
Jean-François Champollion, ce formidable égyptologue français qui fut le premier à déchiffrer les hiéroglyphes.
J’ai une grande envie de faire une incursion à Figeac au cours de ces prochains mois, si mon Capitaine partage mon envie.
Pourquoi?
Parce que s’y trouve le Musée des Ecritures.
J’ai étudié  la graphologie durant trois ans, et l’approche de cette technique que je voulais comprendre  m’a donné le goût des écritures, notamment anciennes.
A Figeac, qui a l’air d’être un très bel endroit, l’hommage à Champollion ne se limite pas à ce musée dont j’imagine qu’il doit être passionnant.
Non.
La ville possède deux exemplaires de la fameuse Pierre Rosette qui a permis à Champollion de percer le secret des hiéroglyphes.
La première, qui se trouve au musée, est un moulage de l’orginale, qui, elle, se trouve au British Museum de Londres.
La seconde est l’oeuvre d’un artiste américain, Joseph Kosuth.
Il s’agit d’une immense dalle de granite noir qui est la reproduction géante de la célèbre Pierre.place-ecritures--2-
Elle a été installée à la Place des Ecritures.
De quoi faire rêver…

Martine Bernier

 

par

3 réflexions sur “Figeac et son grand homme”

  1. Dominique Rougier

    Bon choix, une ville superbe , j’y suis allé un mois de septembre , après les grosses chaleurs et la ruée touristique , c’est une bonne période.

  2. Chère Martine, je ne peux que te conseiller vivement une escapade à Figeac. Tout d’abord Figeac vaudrait le détour même sans le musée et la Pierre de Rosette (jolie balade signalée par des petites clés qui nous font découvrir tout plein de ruelles pittoresques) mais en plus ce magnifique musée des Ecritures est tellement intéressant qu’on a de la peine à le quitter … Reste à convaincre ton Capitaine, mais là je te fais confiance, tu dois avoir le mode d’emploi !!!

    1. Martine Bernier

      Voilà qui me confirme dans mon envie!!!! Merci à vous deux, Piette et Dominique: j’en ai parlé, et mon Capitaine semble intéressé lui aussi. Mais ce ne sera pas avant l’automne, comme toi, Dominique! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.