Il s’appelait Louis Freemannn

Scottie-Wilson-2-Cropped

Pour clore momentanément le sujet Art Brut, j’ai très envie de partager le coup de coeur que j’ai eu pour un artiste exposé à la Collection d’Art Brut de Lausanne: Scottie Wilson, de son vrai nom Louis Freemann (1988 – 1972).

Scottie Wilson de son vrai nom Louis Freemann
Scottie Wilson de son vrai nom Louis Freemann

Enfant de parents immigrés, Louis a vécu à Glasgow  où il n’a reçu aucune formation scolaire.

Petit vendeur de journaux à dix ans, il s’engage dans l’armée en 1906, partir aux Indes et en Afrique du Sud et reviendra en Angleterre où il travaillera dans les fêtes foraines et sur les marchés londoniens..
Toujours soldat, il est en envoyé en Irlande, déserte et part au Canada, à Toronto, où il sera marchand.
C’est là, alors qu’il a déjà 40 ans, qu’il commence à dessiner, dans son 5499666504_7936d502acarrière-boutique, au son de la musique de Mendelssohn.
Des personnages improbables aux gros nez qui lui ressemblent, des oiseaux, des animaux bizarres, des arbres, des totems, le tout soigneusement hachuré avec une précision folle.
Lorsqu’il reviendra à Londres, Louis Freemann, qui a pris  le nom d’artiste de Scottie Wilson, vendra ses dessins sur les marchés, pour une bouchée de pain.
Et pourtant… son talent a été reconnu puisque que des personnalités aussi prestigieuses qu Picasso, André Breton et Jean Dubuffet  ont collectionnés ses oeuvres.

Comment ne pas être interpellés par ces dessins apparemment naïfs, mais extrêmement structurés.
Les formes géométriques s’emboîtent harmonieusement les unes dans les autres, les hachures très régulières sont tracées à l’aide d’encres de différentes couleurs, et, toujours, le dessin part du centre de la feuille et est réalisé afin de donner à l’ensemble un aspect de symétrie étudiée.

En regardant ces tableaux , originaux, parfois délirants, mais toujours soignés,  je me laisse à chaque fois prendre par le talent de ces artistes qui n’ont bénéficié d’aucun enseignement académique.
Le dessin devient  un mode d’expression, de communication vitale pour eux qui, pour la plupart, n’ont pas eu droit à une enfance et une éducation privilégiées ou simplement correctes.
La force de la création prend alors une autre dimension, bouleversante.

Martine Bernier

wilson-temple_of_light-lg

Collection de l’Art Brut
11, av. des Bergières
CH – 1004 Lausanne
Tél. +41 21 315 25 70

La Collection de l’Art Brut est ouverte au public:
Du mardi au dimanche de 11h à 18h, y compris les jours fériés, ainsi que les lundis de Pâques, de Pentecôte et du Jeûne.
Fermé les 24 et 25 décembre, ainsi que le 1er janvier.
Ouvert le lundi en juillet et août.
Premier samedi du mois, entrée gratuite.

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.