septembre 2014
L M M J V S D
« Août   Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 2 septembre 2014

Comme chaque année, donc, lorsque le dernier livre d’Amélie Nothomb est entré dans la maison, je l’ai emporté comme un trésor pour le poser à côté du lit.
« Pétronille », 23e ouvrage de la Dame aux chapeaux…
Le premier soir, j’ai résisté.
Je voulais faire durer le moment, faire durer l’attente.
Le deuxième soir, j’ai craqué.
J’en ai lu la moitié puis je me suis forcée à m’interrompre.
Pour les mêmes raisons: faire durer le plaisir.
J’aurais pu le terminer sur ma lancée, mais j’avais envie de me réserver une deuxième soirée en tête à tête avec ce roman.
Avant Amélie Nothomb, il n’y a qu’une femme écrivain qui a provoqué chez moi  le même sentiment à chaque livre que j’ai lu d’elle: Françoise Sagan.
C’était à la fois léger, sensible, superficiel, , désinvolte, fin…
Qui suis-je pour parler des livres d’Amélie?
A peine une lectrice gourmande et séduite!
Celui-ci nous parle de la passion de l’auteure pour le champagne, et de son désir impérieux de trouver une « compagne de beuverie ».
Elle cherche… et trouve un jour au hasard d’une correspondance suivie d’une dédicace.
Pétronille  entre dans sa vie et en amitié…
Une amitié inattendue entre deux personnalités très particulières.
Pétronille Fanto publie des romans elle aussi.
D’ailleurs, Amélie affirme qu’elle existe réellement, sous un autre nom.
Et tout le monde reconnait Stéphanie Hochet, son amie de longue date.

Me voilà réembarquée…
J’aime l’écriture de cette femme, sa pensée, ses réflexions inattendues.
L’un des moments forts du livre est le récit de sa rencontrer avec Vivienne Westwood, à Londres.
Une merveille…
Le récit de son amitié fantasque et la description de la personnalité de Pétronille l’inspirent…
Jusqu’à la fin où, en deux pages, elle tord le cou à son roman avec un fin complètement inattendue, loufoque, qui m’a à la fois agacée et beaucoup amusée.
La fin d’un conte et d’un roman bien évidement pétillant et plein d’humour.

Je vais aller ranger l’ouvrage avec les 22 précédents…
J’ai eu droit à mon petit délice de la rentrée.

Martine Bernier

« Pétronille », Amélie Nothomb, Albin Michel