septembre 2014
L M M J V S D
« Août   Oct »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

Catégories

Au seuil d’une journée qui promet d’être très remplie, voici un petit bijou que m’a confié Annie, l’une de mes amies que je remercie au passage!

Vous verrez… c’est à la fois insolite et amusant!

– Le plus long mot palindrome de la langue française est « ressasser ». C’est-à-dire qu’il se lit dans les deux sens.
– « Institutionnalisation » est le plus long lipogramme en « e ». C’est-à-dire qu’il ne comporte aucun « e ».
– L’anagramme de « guérison » est « soigneur ». C’est-à-dire que le mot comprend les mêmes lettres.
– « Endolori » est l’anagramme de son antonyme « indolore », ce qui est paradoxal.
– « Squelette » est le seul mot masculin qui se finit en « ette ».
– « Où » est le seul mot contenant un « u » avec un accent grave.
– Il a aussi une touche de clavier à lui tout seul !
-Le mot « simple » ne rime avec aucun autre mot. Tout comme « triomphe », « quatorze », « quinze », « pauvre », « meurtre », « monstre », « belge », « goinfre » ou « larve ».
-« Délice », « amour » et « orgue » ont la particularité d’être du genre masculin et deviennent féminins à la forme plurielle.
Toutefois, rares celles et ceux qui acceptent l’amour au pluriel. C’est ainsi !
– « Oiseaux » est, avec 7 lettres, le plus long mot dont on ne prononce aucune des lettres : [o], [i], [s], [e], [a], [u], [x] …….
« Oiseau » est aussi le plus petit mot de langue française contenant toutes les voyelles.
Martine Bernier

 

 

2 réponses à Particularités du français

  • Bonjour Martine ; je lis assez régulièrement vos épitres, avec plaisir. De temps en temps, j’ai envie de répondre mais qui suis-je pour remettre au milieu des erreurs de si peu d’importance ? Certes, une erreur est une erreur, difficilement contestable quand on peut voir celle-là. Une seule touche du clavier pour votre  » ù  » ?
    Auriez-vous modifié votre clavier, ou bien date-t-il de bien avant les machines à écrire ? Je reste perplexe devant autant d’affirmation. Peut-être une oeuvre rare : un clavier de fabrication « Inouït » ?
    Et j’abonde qu’amours, délices et orgues sont bien plus belles au pluriel pour en avoir usées quelques unes.
    Bien cordialement. JiLeuLeu

    • Martine Bernier:

      Merci, merci, merci et n’hésitez pas à me corriger, c’est précieux!
      Je suis repassée d’un clavier QWERTZ au clavier AZERTY que j’avais dans ma jeunesse, et j’ai gardé des tics de frappes qui ne correspondent pas toujours au clavier! Ajoutez à cela que mes textes sont écrits très, très tôt, avant que je ne me mette à travailler pour de bon et vous aurez la clé des coquilles…
      Bien à vous

      Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *