Le téléphone

A chaque fois que mon Capitaine s’absente, il me téléphone rituellement.
Nos conversations  sont joyeuses et tendres.
Ces jours-ci, nous sommes ensemble et c’est un bonheur.
Hier soir, il m’expliquait qu’il m’appelle à certaines  heures précises pendant ses absences pour des raisons pratiques qu’il me détaillait.
J’ai répondu:

– Voui… et je suis ravie: je trouve formidable que, depuis plus de quatre ans, tu t’arranges toujours pour me réserver un moment! J’adore!

Il a souri tout en rangeant deux ou trois choses qu’il voulait ramener dans une autre pièce.
J’ai poursuivi.

– Par contre, je suis un peu déçue!
– Déçue???
– Oui, ce soir, tu ne m’as pas appelée. Il y a du relâchement!

Il a éclaté de rire, puis a poursuivi sa tâche en allant ranger ce qu’il avait prévu de déplacer.
Je suis restée seule au salon avec Pomme… lorsque mon portable a sonné.
J’ai compris dans la seconde que c’était lui.
Hilare, j’ai décroché:
– Mon coeur, je suis dans la pièce d’à côté. Je ne peux pas rester longtemps, mais je voulais juste te dire… »

Et il a terminé sa phrase par une jolie déclaration.

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.