Les hommes de glace et les hommes engloutis

Les hommes de glace de Néle Azevedo
Les hommes de glace de Néle Azevedo

Les oeuvres éphémères de la Brésilienne Néle Azevedo ont la particularité de voyager à travers le monde… et de disparaître là où elles sont exposées.
L’artiste propose son armée d’hommes de glace un peu partout.
En 2009,  les marches de l’Opéra de Berlin en avaient accueilli mille d’entre eux pour une exposition forcément temporaire.
Sponsorisée par le WWF, la démarche avait pour mission d’attirer l’attention sur le réchauffement climatique.
Comme elle, le sculpteur argentin Pedro Marzorati signe des oeuvres marquantes… mais bien durables.

Pedro Marzorati: "Where the Tudes Ebb and Flow"
Pedro Marzorati: « Where the Tudes Ebb and Flow »

Il inscrit souvent ses projets en forêt, comme « Where the Tudes Ebb and Flow » qu’il a présentée en Europe.
Cette installation d’art environnemental est l’une de celles qui m’impressionnent le plus.Minimum-Monument-Belfast-Out-2012-by-Néle-Azevedo3991-266x200
Elle attire l’attention sur la montée des eaux suite au réchauffement de la planète.
Sans avoir recours à aucun mot, ces deux artistes en disent plus que tous les discours du monde…

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.