Quinze ans après…

Mon titre ressemble à celui d’un roman d’Alexandre Dumas…
Il décrit pourtant bien ce qui m’est arrivé hier soir.
Nous allions, mon Capitaine et moi, passer la soirée chez ce jeune homme dont j’ai déjà parlé à deux occasions: Le visiteur du soir 2

Avec son épouse, ils m’ont fait la surprise de convier également sa maman, l’une de mes amies que je n’avais plus vue depuis environ quinze ans.
Une belle émotion de retrouver celle que j’avais appelée « La Femme Fleur » dans l’une de mes chansons, et avec laquelle nous avons partagé énormément de choses.
Nous avons parlé de ce qui s’est passé au cours de ces années où nous nous sommes perdues de vue.
La vie ne l’a pas épargnée, mais elle est le roseau de la fable: elle plie mais ne se casse pas.
Un courage quotidien qu’elle distille depuis toujours et qui fait d’elle une douce combattante, portée par une créativité et une gentillesse qui ne lui ont jamais fait défaut.
Mais elle a au fond des yeux une douleur qui ne semble pas  vouloir la quitter.
Nous savons tous que nous ne nous remettons que très difficilement de certaines blessures, de certains deuils…
A certains moments de la soirée, nous avons pris un rapide aller-retour pour le passé, histoire de  nous remémorer quelques souvenirs marquants teintés de fous rires.
Ce fut une jolie soirée…
Lorsque nous l’avons raccompagnée au train qui la ramenait dans sa montagne, je repensais à des bribes de notre conversation.
Elle a passé plus de trente ans dans le chalet qu’elle occupe toujours, où elle a élevé ses enfants.
Elle s’est ancrée à sa montagne tandis que j’en suis partie.
Des chemins, des destins différents, mais une belle tendresse…

Martine Bernier

par

2 réflexions sur “Quinze ans après…”

  1. Quel bonheur de te retrouver après toutes ces années !!! Il est vrai que nos chemins sont très différents mais notre amitié reste restera à vie. Tu es une belle personne et je suis ravie de te compter parmi mes meilleurs amies.
    Ici ma phrase fétiche prend toute sa valeur : « L’empreinte d’un être sur un autre est éternelle, aucun destin n’a traversé le nôtre impunément. »
    C’était une belle soirée pleine d’émotions, et un tout grand merci à Stéphane d’avoir organiser ces retrouvailles.
    Un petit mot pour ton capitaine que je trouve très réservé et super charmant.Il est plein de délicatesse et je vous souhaite plein de bonheur sur le chemin de la vie. Toute belle année 2015.

    1. J’aime beaucoup ta phrase fétiche… mais je ne mérite pas un aussi gentil message.. Merci!!!!
      Mon Capitaine est un homme qui ne se livre pas au premier contact, mais il observe et écoute… avec énormément de bienveillance.
      Comme moi, il a apprécié chacune des personnes… et des chats qui étaient présents hier soir!
      Et oui… merci à Stéphane et Céline, les instigateurs de cette soirée inattendue…
      Que 2015 soit une année porteuse de bonheur!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.