La rose reine

Il n’aura fallu que huit jours, le temps de notre absence, pour que le jardin installé sur notre terrasse par mon Capitaine prenne des allures de paradis terrestre en mode exotique.
Des fruits sont apparus sur le figuier, les fleurs sont écloses, la verdure est luxuriante.
Mais le coup de coeur, je l’ai eu en étant surprise par un parfum capiteux…
Dès que je l’ai senti, j’ai compris « qu’elle » avait fleuri.
Posté dans un coin près de la porte de mon bureau, mon rosier favori était bel et bien doté de trois énormes roses ressemblant à de gros pompons de couleur rose-orangé.
Chacune diffuse un parfum exceptionnel, puissant, presque envoûtant…
Ce matin, je dois partir très tôt.
Le ciel est menaçant, noir et gris.
Mais il n’arrive pas à altérer l’éclatante présence de ces fleurs d’une beauté folle.
L’une d’elle trône sur mon bureau et respirer son parfum si subtil donne le la de ma journée.
A ma connaissance aucun parfumeur n’a jusqu’ici réussi à le reproduire à l’identique.
Cette fleur est un petit miracle…

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.