L’autochrome des Frères Lumières

image019lh

Les frères Auguste et Louis Lumière, nous les connaissons pour être les inventeurs du cinématographe, en 1895.
Ce sont eux également qui, en 1904, ont créé l’autochrome, un procédé qui allait révolutionner la photographie.
Dans les année 1860, en France, les premières photos couleurs étaient apparues, mais le procédé en était encore à ses balbutiements.
image003qiIl fallait alors impérativement faire trois prises de vue différentes pour une même image dont le résultat n’était pas convaincant.

Neuf ans après avoir inventé le cinématographe, les deux frères géniaux conçoivent une plaque de verre autochrome sur laquelle ils disposent des millions de grains de fécule de pomme de terre, tous teintés en rouge, vert ou bleu.images
En les associant à une surface sensible, ils obtiennent des images d’une beauté rare.
Le principe est relativement simple et s’apparente à celui utilisé par les peintres pointillistes: ce sont nos regards qui associent chaque point pour avoir une vue d’ensemble et harmonieuse de l’image.
Ces photos  nous transportent dans un univers proche de celui des impressionnistes…

L’autochrome n’a pas été une invention anecdotique.
Ces clichés se sont vendus par millions à l’époque.
image024jeCe n’est qu’a partir de 1935 que le kodachrome, puis l’agfacolor ont pris doucement la place de cette technique.

Mais le charme de ces images aux couleurs douces est pour moi étroitement lié à une époque.

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.