Bien dormi, Philae?

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais j’ai détesté les actualités internationales d’hier.
Ces adolescents tués en manipulant des produits dangereux, ces inondations qui ont fait des victimes à Tbilissi… et qui ont détruit une partie du zoo, libérant au passage  des animaux qui ont erré dans la ville avant d’être abattus, emportés ou, dans le meilleur des cas, capturés.

Et puis au milieu de tout cela, il y a l’annonce de la fin d’une mémorable sieste.
Le robot Philae s’est réveillé sur la comète Tchouri et est prêt à reprendre son voyage.
La fameuse sonde Rosetta, qui est en orbite autour de la comète, a capté un signal en provenance du robot.
C’est… incroyable.
Il est resté endormi durant sept mois, éteint depuis le 15 novembre car il manquait d’un ensoleillement suffisant pour retrouver de l’énergie.
Et le revoilà…
J’imagine l’émotion de toute l’équipe qui a travaillé sur sa conception, sur son lancement, et qui le suit depuis tout ce temps.
Voir arriver les 40 secondes de données transmises par Philae a dû être un grand, un très grand moment.

Le petit robot va donc poursuivre sa mission: transmettre des données scientifiques concernant la composition de la comète à laquelle il est cramponné.

Chapeau!

Martine Bernier

par

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.