Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 9 juillet 2015

Il y a une facette de Wikipédia qui me fait frémir…
C’est la rapidité avec laquelle il est actualisé lorsque décède une personnalité qui y est citée.
J’en ai encore eu un triste exemple cette semaine.
Hier est décédé le grand cuisinier étoilé Suisse Philippe Rochat, après avoir fait un malaise lors d’une sortie à vélo.
C’est une nouvelle qui afflige tous ceux qui l’ont connu.
Quelques heures à peine après l’annonce de sa disparition, la page Wikipédia qui lui est consacrée était déjà complétée avec la date et le lieu de son décès.
Il faut ajuster les informations, me direz-vous.
Oui, sans doute…
Mais… cela va trop vite, ne laissant pas le temps à ses proches de passer par toutes les phases de stupeur et de douleur qui suivent une telle nouvelle.
Quand quelqu’un s’en va, on s’attarde auprès de lui, on prend quelques jours avant de lui faire les adieux définitifs.
Et là… le livre de sa vie se referme avec une brutalité et une rapidité folles.

Martine Bernier