Catégories

Catégories

Archives quotidiennes : 14 juillet 2015

poule1

Poule de soie

 

Pendant quelques années, pour le journal « Terre et Nature », j’ai eu le formidable plaisir de lancer puis de me charger de la rubrique animaux.
Je ne remercierai jamais Xavier, alors rédacteur en chef, qui m’a permis de me lancer dans cette très sympathique aventure.

Wyandotte

Wyandotte

J’ai pu rencontrer un nombre impressionnant d’éleveurs, découvrir des races que je ne connaissais pas ou peu, raconter l’histoire de cohabitations insolites entre des familles et des kangourous ou autres cochons apprivoisés.
Je me suis fait chiper mes lunettes par une autruche, manger mon cahier par un lama très intéressé par ce que j’écrivais, dévisser les boutons de mon manteau par un nandou…
Et je ne compte pas les fous rires que j’ai vécu au contact de ces spécimens facétieux et sans complexe…
Je me suis retrouvée au milieu de centaines de perroquets, face à des serpents au venin mortel, j’ai découvert à peu près toutes les races de chiens et de chats possibles et imaginables, les oiseaux les plus étonnants, les rongeurs les

Brahma blanche

Brahma herminéeplus insolites, les animaux des zoos, des cirques…

plus insolites, les plus beaux oiseaux, les animaux des zoo, des cirque…
Tout était passionnant, plein de surprises.
Je faisais bien d’autres choses, interviewant des célébrités par ailleurs ou m’attelant à des dossiers beaucoup plus sérieux, mais cette rubrique en particulier était mon « sucre ».

Et puis, j’ai découvert le monde étonnant de la basse-cour avec, notamment l’univers des poules.

Poule Cochin

Poule Cochin

Pour moi, jusqu’alors, toutes se ressemblaient, et j’ignorais qu’il existait des passionnés capables de les aimer à tel point qu’ils leur apportent tous leurs soins et leur attention.

J’ai découvert avec eux des races étonnantes, séduisantes, comme la majestueuse Brahma, l’irrésistible Poule de Soie, la Cochin toute ronde, la Wyandotte argentée au plumage maillé de noir et bien d’autres.

J’ai appris que la poule aux oeufs d’or existe, qu’elle s’appelle la poule marans et que ses oeufs magnifiques sont d’un brun chaud et luisant.
Un éleveur m’a fait goûter les oeufs verts réputés sans cholestérol de ses poules Araucana.
Je ne me suis jamais ennuyée une seconde avec ces hommes et ces femmes amoureux de leurs animaux.
Depuis que, grâce à ces passionnés, j’ai découvert le monde de l’aviculture vu par les éleveurs de poules d’ornement, mon regard a changé sur ces gallinacés.
A tel point que, même refrain, même chanson… si mon Capitaine et moi arrivons un jour à nous offrir la maison de nos rêves, des poules de ces sortes iront sans doute rejoindre les deux chèvres naines que nous espérons y installer!

Martine Bernier

 

Poule Araucana aux oeufs verts

Poule Araucana aux oeufs verts